Dictionnaire du dopage

Voorkant
Masson, 2004 - 1237 pagina's
2 Recensies
En partant des produits stars du XIXe siècle - arsenic, atropine, cocaïne, strychnine... -, auxquels ont succédé au milieu du XXe siècle les amphétamines, les stéroïdes anabolisants, les corticostéroides, et un peu plus tard l'érythropoïétine (ÉPO) et l'hormone de croissance, pour aboutir dans un futur immédiat à l'hémoglobine synthétique, aux peptides mimétiques, à la thérapie cellulaire ou génique, les substances, procédés et conduites assimilés au dopage dans le milieu sportif n'ont cessé de s'intensifier au fur et à mesure que la lutte antidopage progressait. Cet ouvrage propose une description synthétique de plus de 100 substances ou moyens dopants, permettant à l'ensemble des intervenants du milieu sportif de mieux s'orienter au sein d'une telle diversité et clarifier ainsi les multiples pratiques de dopage chez les sportifs. Pour chaque fiche, sont systématiquement rappelés les aspects pharmacologiques, l'incidence dans la pratique sportive, les effets recherchés, les sports les plus concernés et la réglementation. A ces données s'ajoute une documentation riche et abondante des principales affaires, où l'anecdote historique côtoie l'enquête médicale sur le dopage de nombreux athlètes de haut niveau. Plus que d'établir une liste exhaustive des méthodes dopantes figurant sur la liste officielle des substances et procédés interdits, l'objectif de l'auteur est de mettre en avant l'ensemble des conduites mises en place depuis de nombreuses décennies dans le milieu sportif de compétition pour gagner en efficacité, aller toujours plus loin et atteindre de nouveaux records. Véritable référentiel, cet ouvrage intéressera tous les acteurs du monde sportif médecins, kinésithérapeutes, pharmaciens, professeurs d'EPS, entraîneurs et les sportifs eux-mêmes.

Wat mensen zeggen - Een recensie schrijven

We hebben geen recensies gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Bibliografische gegevens