Pagina-afbeeldingen
PDF

L'A NNÉE

LITTÉRAIRE

ANNÉE M. DCC. LXXXVI.

Parcere perfonis%dkere de viùis,M.KKté
TOME CINQUIEME,

[graphic]

A PARIS,
Chez Mérigot, le jeune, Libraire;
Quai des Auguftini, au coin de la
rue Pavée.

[ocr errors]
[graphic]
[ocr errors]

LETTRE I; (

Lettre au Rédañeur de l'Année Littéraire, relativement à un endroit ■des Satyres de M. Clement.

J'ai lu , Monfieur, les fatyres de M. Clement, avec tout le plaifir que doit infpirer à un homme qui aime les bons principes , la leâure d'un ouvrage où ils font coufacrés & embellis par les charmes <de la poëfie. J'ai lur-taut admiré le courage de í'Auteur qui., feul, ofe lutter contre ion -fiècle , & foutenir hautement la caufe de la morale & du goût dans un.temps où l'on ne peut plus s'eft 26, il Juillet ij86, A i'i

« VorigeDoorgaan »