Pagina-afbeeldingen
PDF

» roit paru encore moins susceptible » de critique, si vous aviez fait men» tion des dépenses confidérables que » la Compagnie avoit faites pour met» tre cette Ferme en valeur. » Le Roi, en considération des dépenses que la Compagnie avoit faites pour augmenter cetteFerme,la lui avoit cédée à perpétuité. En 1747 Sa Majesté jugea à propos de la soustraire totalement aux prétentions de la Compagnie , la réunit à la Ferme générale, & pour l'indemniser augmenta son bail. Mais cette augmentation ne fut pas proportionnée au revenu de la Ferme du Tabac qui étoit alors de vingt-un millions, mais à la somme que la Compagnie avoit touchée jusqu'alors des Fermiers Généraux.

L'auteur du Mémoire, après avoir répondu aux objections de M. l'Abbé Morellet , entre dans des détails sur l'évaluation des biens des Actionnaires. M. l'Abbé Morellet a fixé ce bien

[ocr errors][merged small]
[ocr errors]

» tant de livres & tant de sols que vous » communiquez au Public. »

On examine tout ce que dit M. l'Ab-

Morellet des profits du commerce. On s'attache ensuite à lui prouver que Ia possibilité d'emprunter étoit réelle, & que la Compagnie, assurée de lalprotection du Gouvernement , auroit trouvé les trente - trois millions qui lui sont encore necessaires dans le cours de deux années. Pourquoi une Compagnie com» posée de trente-sept mille actions , & » qui n'est autre chose qu'un très grand » nombre de particuliers réunis ensem» ble , pourquoi , dis - je , une telle » Compagnie qui jouit d'un privilège - » exclusif, qui a des établissemens tout · » faits, un commerce en acticn, une » ancienne renommée , un bien de » cinquante millions, ne trouveroit» elle pas les fonds que vous attendez » sans défiance de particuliers disper

[ocr errors]
[ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors]

» lui qui engageroit à dédaigner moins » promptement les idées établies dans » le commerce ; elles ont l'apparence » d'une routine & d'une espèce d'ins» tinct chez les négocians, parce que » ces mêmes idées ne les ayant jamais » intéressés que comme des guides dans

» leurs opérations, ils les ont gravées

» dans leur mémoire absolument sépa» rées de leurs principes; & cette ha» bitude forme un contraste avec la » manière de procéder de ces hommes

[ocr errors][ocr errors]
« VorigeDoorgaan »