Pagina-afbeeldingen
PDF
ePub
[merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small]

Offertes à la Nation Française
par' ikf. Jveck E R.

[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

DERNIÈRES VUES

DE POLITIQUE

f

E T

DE FINANCE,

Offertes a la Nation Française par M. Necker.

Ou i, ce sont les dernières, ces idées, ces vues que je présente en hommage à la Nation Française; les dernières, ce mot convient à mon âge et à une santé qui s'afFoiblit : c'étoit même pour un temps au-delà de moi y que je destinois cet ouvrage en le commençant. Ce confident me plaisoit j, il m'étoit inconnuet je pouvoîs , en imagination , le faire mon ami.

Mais je n'ai pas tardé à voir que je serois réduit à de vains discours, en séparant mes réflexions des choses présentes. Cette considération m'auroit géné x m'auroit arrêté, peutêtre, si, méconnoissant l'empire des circons* taûces, je m'étois senti enclin, par aucune de mes opinions , à blâmer ou à désapprouver, même intérieurement, les deux grandes dispositions de l'ordre actuel en France, l'existence d'une autorité unique , et le dépôt de cette autorité entre les mains du Général Bonaparte. Mais je crois, avec l'Europe, qu'après tant d'erreurs , après tant de fautes, l'institution d'une dictature et le choix du Dictateur ont préservé la France de nombreux malheurs , lui ont valu de plus une paix glorieuse , et le calme intérieur dont elle jouit.

Comment ne pas voir, cependant, -qu'un règne est un instant dans la durée des siècles! Nous pouvons l'admirer , ce règne , nous pouvons souhaiter sa durée; maïs l'avenir est là tout entier, l'avenir est là qui nous regarde 5 et les hommes prévoyans , les hommes sages , doivent entrer en communication avec lui. Us le doivent , et d'autant plus qu'assez d'autres près d'eux, envahis par le présent, n'ont aucune autre pensée.

« VorigeDoorgaan »