Journal historique et littéraire

Voorkant
François Cavelier
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Inhoudsopgave

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 65 - ... à une déclaration de guerre; 4° que, dès ce moment, il faut ordonner à M. de Noailles de revenir en France sans prendre congé, et cesser toute correspondance avec la cour de Vienne. « Après toutes les réflexions...
Pagina 151 - On verra tous les états Entre eux se confondre ; Les pauvres, sur leurs grabats, Ne plus se morfondre. Des biens on fera des lots Qui rendront les gens égaux.
Pagina 616 - Qu'elles n'entendent point s'immiscer dans le gouvernement intérieur de la France, mais qu'elles veulent uniquement délivrer le roi, la reine et la famille royale de leur captivité, et procurer à Sa Majesté...
Pagina 455 - Français, disait la proclamation, n'auront pas appris sans douleur qu'une multitude égarée par quelques factieux est venue à main armée dans l'habitation du roi, a traîné du canon jusque dans la salle des Gardes, a enfoncé les portes de son appartement à coups de hache, et...
Pagina 318 - Charité , puis chirurgien major consultant des armées dans les guerres d'Allemagne, de retour à Paris, livré à la grande pratique de la chirurgie , par-tout il a opéré...
Pagina 616 - A ces grands intérêts se joint encore un but également important, et qui tient à cœur aux deux souverains ; c'est de faire cesser l'anarchie dans l'intérieur de la France , d'arrêter les attaques portées au trône et à l'autel , de rétablir le pouvoir légal , de rendre au roi la sûreté et la liberté dont il est privé, et de le mettre en état d'exercer l'autorité légitime qui lui est due.
Pagina 523 - ... point se tenir à Vienne , trop éloigné » de la France , mais dans tel autre endroit que » les puissances réunies jugeront être le plus » convenable. » Dans la réponse du ministre comte de...
Pagina 455 - Majesté a constitutionnellement refusée à deux décrets. Le Roi n'a opposé aux menaces et aux insultes des factieux que sa conscience et son amour pour le bien public. Le Roi ignore quel sera le terme où ils voudront s'arrêter, mais il a besoin de dire à la Nation française...
Pagina 455 - Je laisse à sa prudence de rechercher les causes de cet événement, le soin d'en peser les circonstances et de prendre les mesures nécessaires pour maintenir la Constitution, assurer l'inviolabilité et la liberté constitutionnelle du représentant héréditaire de la Nation.
Pagina 207 - nouveaux, disait cette lettre, doivent s'éta» blir entre nos deux pays 11 convient à » deux rois qui ont marqué leur règne par un » désir continuel du bonheur de leurs peuples » de former entre eux des liens qui devien» dront d'autant plus durables que l'intérêt » des deux nations s'éclairera davantage.

Bibliografische gegevens