Pagina-afbeeldingen
PDF
ePub

Eulalie ou les dernières volontés de 1' Amour, Anécdote récente, publiée par Madame de V ***

qui en est I'Héroïne, in-12. A Londres ; & à Paris, chez Couturier père, Libraire', aux Galeries du Louvre ; & Désauges, Libraire de Madame Victoire de France, rue S. Louis, près le Palais.

Fables; par M. Willemain d'Abancourt, in-89. A Paris, chez L. Cellot', Iinprim meur-Libraire , lue Dauphine.

Vocabulaire des termes de Marine Anglois & François , en deux parties, orné de planches, avec une explication des figures qui y sont contenues, & des définitions de quelques cecmes de Marine, principalement ceux de Gréement, in-4°: A Paris, à l'Hôtel de Thou , rue des Poitevins.

Anecdotes Américaines, ou Histoire abrégée des principaux événemens arrivés dans le nouveau Monde, depuis sa dé. couverte jusqu'à l'époque presente, in-8°. A Pacis, chez J. Fr. Bastien, Libraire, rue du petit Lion, F.S. G. Le même Lib.

[ocr errors]

vient d'acquérir la suite des Anecdotes des différentes Histoires modernes, formane dix-sepe volumes in-8°. Et pour en faciliter l'acquisition, il donnera la collection entière à 4 liv. le vol. relié, fans rien changer au prix de ceux qui se ront pris séparément.

Discussion nouvelle des changemens faits dans l’Arrillerie, depuis 1765, par M. du Coudray, Chef de Brigade au Corps d'Artillerie, en réponse à M. de Saint-Auban, Inspecteur Général au même Corps , in-80. Prix 48 f. A Lone dres; & à Paris, chez Ruanlt, Libraire, rue de la Harpe.

ACADÉ MI E.

Prix proposé par la Société Royale des

Sciences, en conséquence d'une Délibération des États Generaux de la Province de Languedoc , pour l'année

1777. Les Étars Généraux de la Province de Languedoc , toujours attentifs à favour

20. Quels font les no 154 MERCURE DE FRANCE. tiser le Commerce & les Arts, avoient unanimement délibéré de donner un Prix de 1200 liv. à celui qui, au jugement de la Société Royale des Sciences, auroit le mieux expliqué : - 1°. Pourquoi la même Mine travailléa avec de la Houille ou Charbon de terras donne un fer de qualité inférieure à celui qu'on en retire lorsqu'elle est travaillée avec le Charbon de bois ? le. Charbon de terre aux minéraux ferrua gineux , quels: qu'ils soient, pour en tirer du fer propre à tous les usages économis ques, & pareil :à: celui qu'on retire au moyeil du Charbon de bois ?

La Société n'ayant pas été satisfaite. des recherches qu'on lui a communiquées fur ce sujet, le propose de nouveau pour l'année 1777. Le Prix sera le même, c'est à dire, de 1200 liv. 3 Toutes personnes, de quelques pays & conditions qu'elles soient , pourront travailler sur ce sujet & concourir pour de Prix, même les Affociés Étrangers & les Correspondans de la Société. Elle s'est fait la loi d'exclure du concours les Académiciens Regnicoles.

Ceux qui ont déjà travaillé pour ce

[ocr errors]

Prix, pourront remettre les mêmes pièces au concours après les avoir perfectionnées, ou en envoyer de nouvelles à leur choix.

On ne peut trop exhorter les Auteurs à profiter des lumières que la théorie & la pratique de la Chymie leur fourniront : ils ne doivent pas d'ailleurs 011blier que l'objet qu'ils ont à remplir eft économique , puiiqu'il s'agit de substituer utilement le Charbon de terre an Charbon de bois, qui devient tous les jours plus rare & plus cher. L'Académie, de son côté, dans l'examen & le jugement des pièces qui lui seront présentées, s'efforcera de répondre à la confiance des Etars, & d'entrer dans les vues de M. l'Archevêque & Primat de Narbonne, leur illustre Président , dont elle a fouvent ressenti les bienfaits, & qu'elle fe glorifie de compter au nombre de fes Membres.

Ceux qui composeront, font invités à écrire en françois ou en latin. On les prie d'avoir attention que leurs écrits foient bien liGbles.

Ils ne mettront point leurs noms à leurs Ouvrages, mais feulement une fentence ou devise; ils pourront atta

12

aher à leur écrit un billet séparé & ca: cheté, où seront , avec la même devise je leurs noms, qualités & adresses; ce billet ne sera ouvert qu'en cas que la pièce ait: remporté le Prix.

On adressera les: Ouvrages, francs de port ,. à M. de Ratte , Secrétaire perpétuel de la Société Royale des Sciences à Montpellier, ou on les lui fera remettre entre les mains. Dans ce second cas, le Secrétaire en donnera à celui qui les: lui aura remis , son récépitfé, où seront marqués la devise de l'Ouvrage , & fon numéro, selon l'ordre ou le temps: dans lequel il aura été reçu..

Les Ouvrages seront reçus jusqu'au: 30 Septembre 1777, inclusivement."

La Société, à fon Assemblée publique pendant la tenue des Etats de 1977, proclamera la pièce qui aura mérité le Prix

S'il y a un récépisté du Secrétaire, pour la pièce qai aura remporté le Prix, le: Trésorier de la Conpagnie le délivrera à celui qui rapportera ce récépissé ;-sil n'y a pas de récépissé du Secrétaire , le Trésorier ne délivrera le Prix qu'à l'Auteur qui se fera connoître , ou au porteur: d'une procuration de fa part..

« VorigeDoorgaan »