Pagina-afbeeldingen
PDF

temps la Carte générale, celle du Marquisat de Brandebourg, le Plan de la bataille de Chotemits, & le Cartouche de l'Atlas, de la composition de M. Eisen, orné du portrait de Sa Majesté l'Impératrice Reine, & des Emblêmes qui caractèrisent son alliance avec la France, &c. Le fieur Julien se propose d'augmenter cet Atlas , en y comprenant la Haute-Saxe depuis les frontières du Haut Rhin & de la Franconie jusqu'à Stettin, le Cercle de Basse-Saxe, le Plan de la bataille d'Hastenbeck , & la Table Alphabétique de tous les noms Allemans, Bohémiens & Polonois. Mais ce nouveau Volume ne pouvant être gravé qu'en trois ou quatre mois, il a jugé à † vû l'état présent de la guerre d'Allemagne, d'en différer l'exécution jusqu'au premier de Décembre, pour s'assûrer du succès de cette entreprise par celui du premier Volume. Le prix de cet Atlas, avec le Supplément, est de 48 livres. Pour en faciliter l'acquisition à un plus grand nombre d'amateurs, ceux qui se procureront la † Partie avant la fin de Novem- bre, la payeront le prix ordinaire de 18 livres; mais ils ne payeront la seconde Partie que 1 2 livres, & le Supplément 6 livres. On trouve chez le même la Carte d'Allemagne en 4 feuilles , l'Electorat d'Hanovre, l'Atlas de Saxe en 47 feuilles, celui de Silésie en 2o feuilles, la Carte générale de ce Duché en 2 feuilles, la Bohème originale de Muller en 25 petites feuilles, & différentes autres Cartes, ainsi que les Plans de Berlin , Léipzick, Erfurth, &c. L'auteur distribue, gratis, chez lui, · la petite Carte qui fait voir la distribution des feuilles de son Atlas.

[merged small][ocr errors][ocr errors]

* Voyez l'Année Littéraire 1754, Tome II page 15 ;l'Année 1756, Tome II page 249, & l'Année 1757s Tome I page 46.

[ocr errors][merged small][ocr errors]

pas de peine à réfuter cette calomnie par une pièce de vers qu'il fit à ce sujet. L'extrême dévotion du peuple de Villejui envers S. Cyr, dont ce Village possède les Reliques, y avoit fait introduire un usage qui étoit autrefois fort commun ; c'étoit d'y lire publiquement dans l'Eglise la vie du Saint en vieilles rimes Françoises. Le Curé du lieu trouvant que ces rimes étoient ridicules, les dénonça à M. de Gondi, Archevêque de Paris, en 1632. Ce Pré

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
« VorigeDoorgaan »