Journal historique et littéraire, Volume 3

Voorkant
F. Cavelier, 1786
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 258 - Le feu, l'air, tout agit, &, le long des rivages, Les flots précipités font mouvoir cent rouages, Le bruit des balanciers , des forges , des marteaux , Le fracas des torrens , doublé par les échos , Les refforts , les leviers & le jeu des machines . Un fi grand appareil au milieu des ruines.
Pagina 296 - ... profane. Sa seule ambition serait de rendre son crédit utile au malheur et à l'indigence ; sa seule inquiétude, de ne pouvoir dérober le secret de sa vie à l'admiration publique ; et dans ce moment même , où sa modestie ne lui permet pas de fixer ses regards sur sa propre image , elle ajoute , sans le vouloir , un nouveau trait de conformité entre le tableau et le modèle.
Pagina 409 - Son ceil s'enflamme , fon bec s'ouvre , Et cramponné par fes ergots II mord cette lèvre charmante, Ce doigt mignon qu'à travers les barreaux Pour le calmer on lui préfente. Loin de gronder ce garnement. Loin d'en vouloir à fa petite rage, L'efprit frappé , Julie en ce moment S'attendrit fur fon fort en penfant à fa cage. Contre ma mère, eh quoi! j'ofe me récrier 1 Je l'acciife d'être cruelle ! JEt moi, dit-elle, & moi, bien plus barbare qu'elle, Pauvre petit!
Pagina 255 - QUEL calme! quel désert! Dans une paix profonde, Je n'entends plus mugir les tempêtes du monde. Le monde a disparu, le temps s'est arrêté... Commences-tu pour moi, terrible éternité? Ah ! je sens que déjà , dans cette auguste enceinte , Un Dieu consolateur daigne apaiser ma crainte.
Pagina 79 - Efpagnol avance que les montagnes d'Amérique font , à l'égard de celles de l'Europe , ce que font les clochers de nos villes comparés aux maifons ordinaires. La hauteur moyenne du fol du vallon où font fituées les villes de Quito , de...
Pagina 101 - Attendez encor quelque temps , Je vous payerai , foi d'honnête homme. — Oh , parbleu c'eft trop m'éprouver , Dès demain, je vous le déclare.... — Mais je n'ai point d'argent — Tarare! Je vous en ferai bien trouver, — Quoi ! vous — oui , moi — deftin propice J Mon ami , mon cher créancier , Rendez-moi vite ce fervice, Vous ferez payé le premier.
Pagina 470 - Beaumelle m'a promis de me pourfuivre jufqu'aux Enfers. Il ne manquera pas de m'y aller chercher , quoique le trou qu'on doit creufer par votre ordre jufqu'au centre de la terre...
Pagina 257 - L'œil ardent. les bras nuds et les cheveux épars , On voit là le travail animer tous les arts; Non ces arts dangereux que le luxe féconde , Mais ceux que les mortels aux premiers jours du monde, Contraignant la nature à seconder leurs soins , Ont su par mille efforts créer pour leurs besoins. Par le soc et l'engrais, là malgré la froidure, Le plus aride sol se prête à la culture; D'innombrables troupeaux, au milieu des vallons, Fournissent ton ra tour leur lait et leurs toisons.
Pagina 470 - Bcaumdlc forgée et attentatoire à votre gloire dans une de vos aflemblées ; après quoi il vous fera plus permis peut-être de me tuer comme perturbateur de votre amour-propre. Au refte , je fuis encore bien faible, vous me trouverez au lit...

Bibliografische gegevens