ARCHIV FUR DAS STUDIUMDER NEUEREN SPARCHEN UND LITERATUREN

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 292 - ... and the stars of heaven fell unto the earth, even as a fig tree casteth her untimely figs, when she is shaken of a mighty wind.
Pagina 68 - Les Turcs, qui cependant entouraient cette maison tout embrasée, voyaient avec une admiration mêlée d'épouvante que les Suédois n'en sortaient point ; mais leur étonnement fut encore plus grand lorsqu'ils virent ouvrir les portes, et le roi et les siens fondre sur eux en désespérés. Charles et ses principaux officiers étaient armés d'épées et de pistolets : chacun tira deux coups à la fois, à l'instant que la porte s'ouvrit, et, dans le même clin...
Pagina 69 - ... en l'air n'entra dans ce cabinet dont la porte était ouverte. Au bruit de la bombe et au fracas de la maison, qui semblait tomber, la plume échappa des mains du. secrétaire: "Qu'y at-il donc? lui dit le roi d'un air tranquille: pourquoi n'écrivez-vous pas?" Celui-ci ne put répondre que ces mots: "Eh! sire, la bombe ! — Hé bien, reprit le roi, qu'a de commun la bombe avec la lettre que je vous dicte ? continuez.
Pagina 427 - Changed his hand and checked his pride. He chose a mournful Muse Soft pity to infuse ; He sung Darius great and good, By too severe a fate Fallen, fallen, fallen, fallen, Fallen from his high estate. And weltering in his blood; Deserted at his utmost need By those his former bounty fed; On the bare earth exposed he lies With not a friend to close his eyes.
Pagina 277 - Je n'ai pas changé d'avis, je ne me suis pas réconcilié avec la société, et le mariage est toujours, selon moi, une des plus barbares institutions qu'elle ait ébauchées. Je ne doute pas qu'il ne soit aboli, si l'espèce humaine fait quelque progrès vers la justice et la raison...
Pagina 321 - Now we, in borrowing from them, give the strength of consonants to the Italian ; the full sound of words to the French ; the variety of terminations to the Spanish ; and the mollifying of more vowels to the Dutch ; and so, like bees, we gather the honey of their good properties, and leave the dregs to themselves.
Pagina 69 - ... épées, ils firent reculer les Turcs plus de cinquante pas; mais le moment d'après cette petite troupe fut entourée : le roi, qui était en bottes selon sa coutume, s'embarrassa dans ses éperons et tomba; vingt et un janissaires se jettent aussitôt sur lui : il jette...
Pagina 270 - Ton nom, si longtemps le dernier mot du savant, la sanction du juge, la force du prince, l'espoir du pauvre, le refuge du coupable repentant, eh bien ! ce nom incommunicable, désormais voué au mépris et à l'anathème, sera sifflé parmi les hommes. Car Dieu c'est sottise et lâcheté, Dieu c'est hypocrisie et mensonge, Dieu c'est tyrannie et misère; Dieu, c'est le mal.
Pagina 357 - Try their thin wings and dance in the warm beam That waked them into life. Even the green trees Partake the deep contentment ; as they bend To the soft winds, the sun from the blue sky Looks in and sheds a blessing on the scene. Scarce less the cleft-born wild-flower seems to enjoy Existence, than the winged plunderer That sucks its sweets. The...
Pagina 321 - The Italian is pleasant but without sinews, as a still fleeting water. The French, delicate, but even nice as a woman, scarce daring to open her lips for fear of marring her countenance. The Spanish, majestical, but fulsome, running too much on the O, and terrible like the devil in a play.

Bibliografische gegevens