Collection des mémoires relatifs à lh̓istoire de France...

Voorkant
M. Petitot (Claude-Bernard), Claude Bernard Petitot, Alexandre Petitot, Louis Jean Nicolas Monmerqué
Foucault, 1820
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 277 - France, et par le trésorier Robertet, qui pour lors gouvernoit tout le royaume , car, depuis que monsieur le légat d'Amboise mourut , c'estoit l'homme le plus approché de son maistre, et qui sçavoit et avoit beaucoup veu , tant du temps du roy Charles que du roy Louis ; et sans point de faulte , c'estoit l'homme le mieux entendu que je pense...
Pagina 244 - Sainct-Jean lieu bien fort , lequel garde l'entrée des montaignes de Navarre. Ledict Roy fist marcher son armée et ses lansquenets, qui estoient bien sept mille , avecques quelque autre bande que menoit le duc de Suffolk, qu'on appelloit la Blanche...
Pagina 139 - II ya beaucoup de grisons, mais peu de bayards. à tort; car depuis que j'ay congnoissance des armes, n'ay veu ne ouy parler de chevalier qui en toutes vertus vous ait approuché. Et combien que je deusse estre bien aise vous veoir ainsi, estant asseuré que l'empereur, mon maistre, en ses guerres n'avoit point de plus grant ne rude ennemy, toutesfois...
Pagina 321 - Roy, pour se veoir l'ung l'aultre à Boulongne , laquelle chose feust accordée. Et vint devers le Roi le cardinal de Ferrare , de par le Pape , lequel estoit fort honneste personne , et ne bougeoit d'avecques le Roi en tous les banquets , festins et mascarades qui se faisoient, et estoit fort bien en sa grâce. Et feust accordée ladicte veue du Pape et du Roi à Boulongne. Le Pape estant à Rome , fist les deux parts de chemin , et le Roi fist le tiers ; et commença chacun à s'accoustrer pour...
Pagina 112 - ... meslez à l'escarmouche, qui dura longue.ment devant qu'ilz feussent au grant jeu. Le roy de France avoit gros nombre de lansquenetz, et voulurent faire une hardiesse de passer ung fossé, pour aller trouver les Suysses , qui en...
Pagina 165 - Advantureux , et autres jeunes gentilshommes , devinrent un peu plus grands , commencèrent eulx armer, et faire joustes et tournois de toutes les sortes qu'on se pouvoit adviser ; et ne feust qu'à jouster au vent, à la selle dessainglée ou à la nappe ; et croy que ja...
Pagina 113 - Suysses , n'eust esté qu'il rencontra en ung champ des seps de vigne qui tiennent d'arbre en arbre, où il par force s'arresta. Le bon Chevalier fut bien effrayé, et non sans cause ; car il estoit mort , sans nul remede , s'il feust tumbé entre les mains des ennemys.
Pagina 251 - ... tant pour les vivres qui leur venoient, que pour le demeurant de l'armée qui venoit après eulx. Et, huict jours après, monsieur de la Trimouille , monsieur de Sedan, le duc d'Albanie, le sieur Jean Jacques, l'admirai de France et aultres arrivèrent tous avecques le demeurant de la gendarmerie.
Pagina 331 - ... ce qu'il fist. Toutesfois, ledict d'Antin se trouva merveilleusement mal , lui retourné en France , et feurent tous ses biens confisqués ; car l'ordonnance de France est telle , que qui va chercher combat hors le royaume sans le congé du Roy, il y va de la vie et de tous ses biens : et n'ya que deux sortes de combat que le Roy veille permettre , qui est le crime de lèze-majesté , et pour l'honneur des dames.
Pagina 311 - Et demanda ledict seigneur à boire, car il estoit fort altéré; et y eust un piéton qui lui alla quérir de l'eaue qui estoit toute pleine de sang, qui fist tant de mal audict seigneur, avecques le grand chaud, qu'il ne lui demeura rien dans le corps; et se mist sur une charrette d'artillerie, pour soi ung peu reposer, et pour soulager son cheval , qui estoit fort blessé ; et avoit avecques lui ung trompette italien, nommé Christophe, qui le servit merveilleusement bien , car il demeura tousjours...

Bibliografische gegevens