Assemblée nationale: Bulletin des correspondances réunies du clergé [or du diocèse] et de la sénéchausée de Rennes, Volume 3

Couverture
1789
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 428 - C'est pour la liberté ! Vous avez donné tant de siècles au despotisme! Amis, citoyens, une patience généreuse au lieu d'une patience servile. Au nom de la patrie , vous en avez une maintenant ; au nom de votre roi , vous avez un roi : il est à vous : non plus le roi de quelques milliers d'hommes , mais le roi des Français , de tous les Français.
Page 364 - ... au rétablissement de l'ordre et à la prospérité du royaume. Nous ne devons point nous le dissimuler, il ya beaucoup à faire pour arriver à ce but. Une volonté suivie , un effort général et commun sont absolument nécessaires pour obtenir un succès véritable. Continuez donc vos travaux...
Page 6 - Elle ne pourra se dispenser de le convoquer lorsqu'il s'agira de délibérer sur des acquisitions ou aliénations d'immeubles , sur des impositions extraordinaires pour dépenses locales, sur des emprunts, sur des travaux à entreprendre, sur l'emploi du prix des ventes, des...
Page 167 - Vous n'attendez pas de moi, sans dçute, que je m'abaisse jusqu'à me justifier d'un crime aussi bas; mais, dans un temps où les calomnies les plus absurdes peuvent faire aisément confondre les meilleurs citoyens avec les ennemis de la Révolution, j'ai cru...
Page 364 - Vous ne pouvez pas tout entreprendre à la fois : aussi je vous invite à réserver pour d'autres temps une partie des biens dont la réunion de vos lumières vous présente le tableau ; mais quand vous aurez ajouté à ce que vous avez déjà fait, un plan sage et raisonnable pour...
Page 364 - ... se trouvent soumis à des sacrifices dont je connais toute l'importance; mais j'en ai la persuasion, ils auront assez de générosité pour chercher un dédommagement dans tous les avantages publics dont l'établissement des assemblées nationales présente l'espérance.
Page 166 - Pour y parvenir, j'avais formé le projet d'aliéner des contrats pour la somme qui m'était nécessaire ; on m'a représenté qu'il serait moins onéreux à mes finances de faire un emprunt. M. de Favras m'a été indiqué, il ,ya environ quinze jours, par M.
Page 408 - On a feint d'ignorer quel bien avait fait l'assemblée nationale, nous allons vous le rappeler : on a élevé des difficultés contre ce qu'elle a fait; nous allons y répondre : on a répandu des doutes, on a fait naître des inquiétudes sur ce qu'elle fera ; nous allons vous l'apprendre.
Page 411 - Il est impossible, at-on dit, de régénérer une nation vieille et corrompue. . . Que l'on apprenne qu'il n'ya de corrompu que ceux qui veulent perpétuer des abus corrupteurs, et qu'une nation se rajeunit^ le jour où elle a résolu de renaître à la liberté. Voyez la génération nouvelle. Comme déjà son cœur palpite de joie et d'espérance ! Comme ses...
Page 364 - Puisse cette journée, où votre monarque vient s'unir à vous de la manière la plus franche et la plus intime, être une époque mémorable dans l'histoire de cet empire ! Elle...

Informations bibliographiques