Pagina-afbeeldingen
PDF
ePub

DE

BIBLIOLOGIE

CATHOLIQUE,

PRÉSENTANT

UN EXPOSÉ DES PRINCIPAUX OBJETS DE LA SCIENCE DES LIVRES

ET SURTOUT DE CEUX QUI ONT RAPPORT AUX ÉTUDES THÉOLOGIQUES,

AVEC DES DÉTAILS ÉTENDUS SUR LES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES DES DIVERS PAYS ET SUR LES PLUS
IMPORTANTES COLLECTIONS PARTICULIÈRES QUI ONT ÉTÉ DISPERSÉES OU QUI EXISTENT ENCORE,

SUR LES GRANDES RÉUNIONS DE MANUSCRITS,
SUR LES OUVRAGES QUI REMONTENT AUX ORIGINES DE L'IMPRIMERIE OU QUI SE RECOMMANDENT

A L'ATTENTION DES BIBLIOPHILES, SOIT PAR LEUR PRIX ÉLEVÉ,

SOIT PAR QUELQUES CIRCONSTANCES SPÉCIALES,

Le tout accompagné de Notices Blographiques sur les Imprimeurs ou les

Bibliographes célebres,

PAR GUSTAVE BRUNET,
Membre de l'Académie impériale des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux;

PUBLIÉ

PAR M. L'ABBÉ MIGNE,
EDITEUR DE LA BIBLIOTIÈQUE UNIVERSELLE DU CLERGÉ,

OU

DES COURS COMPLETS SUR CHAQUE BRANCHE DE LA SCIENCE RELIGIEUSE.

TOME UNIQUE.

1 VOL. PRIX : 7 FRANCS.

S'IMPRIME ET SE VEND CHEZ J.-P. MIGNE, ÉDITEUR,
AUX ATELIERS CATHOLIQUES, RUE D’AMBOISE, 20, AU PETIT-MONTROUGE,
AUTREFOIS BARRIÈRE D'ENFER DE PARIS, MAINTENANT DANS PARIS.

-

1860

PRÉFACE.

En nous chargeant de la rédaction d'un Dictionnaire de Bibliologie, nous avons consulté notre goût pour les livres, notre zèle pour les questions qui s'y rattachent, bien plus que nos forces et l'étendue de nos connaissances.

La science des livres embrasse l'histoire littéraire tout entière; elle touche à tous les points des connaissances humaines; une réunion nombreuse d'hommes parfaitement versés dans les diverses parties de la science et de l'érudition serait nécessaire pour mener à bonne fin un travail qui offrirait sur la bibliologie un ensemble complet et satisfaisant.

Nos prétentions, on peut le croire, ont été beaucoup plus modestes.

Nous nous étions proposé de refaire, de mettre à jour le Dictionnaire raisonné de bibliologie publié, il y a plus d'un demi-siècle, par un savant laborieux et modeste, C. Peignot, (Paris, Renouard, 1802-1804, 3 vol. 8°); mais, en examinant ce travail, nous l'avons trouvé si arriéré, si peu en harmonie avec l'état actuel de la science, que nous l'avons tout à fait laissé de côté.' Nous avons voulu parler comme lui des bibliothèques, des manuscrits, de l'art typographique, mais nous ne l'avons pas suivi dans ses excursions sur le domaine de la numiswatique et de l'archéologie, objets étrangers à la connaissance des livres.

Nous savons combien nous sommes loin d'avoir épuisé une matière qui est presque sans bornes, car les livres aboutissent à tout et comprennent tout. Nous avons seulement voulu réunir et classer dans l'ordre alphabétique (le plus commode pour les recherches) une grande quantité de renseignements bibliographiques et littéraires; ils ont été puisés dans une foule d'ouvrages différents, et ils sont le résultat de lectures persévérantes pendant bien des années.

Nous nous flattons d'offrir aux amis des livres et de l'étude un bon nombre de renseignements qui, dispersés dans une multitude de livres souvent peu connus du public ou publiés en tangues étrangères, auront du moins le mérite de la nouveauté, d'être, pour la première fois, groupés comme nous l'avons fait. Chacun de nos articles aurait pu sans peine devenir beaucoup plus long, car en bibliologie l'abondance des matériaux est extrême; mais il fallait se renfermer dans un volume, tandis qu'il eût été bien plus facile d'en écrire plusieurs; il était nécessaire de beaucoup choisir, d'abréger considérablement. Nous demandons qu'on nous excuse si l'on ne trouve pas dans notre Dictionnaire ce qu'on voudrait y rencontrer, et nous désirons qu'on nous sache quelque gré de ce qu'on y trouvera.

Nous nous sommes attaché à ne point reproduire ce que chacun peut lire dans d'excellents ouvrages faisant autorité en bibliographie, et notamment dans l'admirable Manuel du Libraire de M. J.-Ch. Brunet, le premier, sans contestation, de tous les bibliographes européens. Notre plan n'a, comme on le verra, rien de commun avec ce travail justement.celèbre, et dont la nouvelle édition, promise depuis quelque temps, estaltendue avec une légitime impatience. Parfois nous nous sommes permis seulement de renvoyer, au sujet de divers livres précieux, à des ouvrages qui en font mention, mais dont l'indication n'entrait pas dans le système que s'était tracé M. Brunet; parfois aussi nous avons signalé, pour des volumes rares, les prix d'adjudication obtenus dans des ventes récentes, et qui ont eu lieu après la mise au jour de la dernière édition du Manuel (1842-1843).

A la fin de ce volume, nous insérerons une liste des principaux ouvrages de bibliographie et d'histoire littéraire auxquels on peut s'adresser, en cas de besoin, pour des informations plus amples que celles que nous donnons; nous placerons aussi dans un Appendice, quelques documents qui n'auraient pas été à leur place dans le corps du livre, ou qui signaleront des faits survenus pendant l'impression.

Notre travail est un répertoire des choses (Realwoerterbuch, comme disent les Allemands), et non des personnes; aussi n'y trouvera-l-on aucun article spécialement consacré soit aux divers Pères de l'Eglise, soit aux classiques anciens ou modernes. Toutefois nous avons cru ne pas nous écarter de notre plan en accordant, dans l'ordre alphabétique, des notices à des personnages dont les noms font partie du domaine de la bibliologie. Des imprimeurs ou éditeurs, des bibliographes occupent ainsi une place dans notre Dictionnaire.

Nous avons eu le projet d'aborder à peu près tous les points de la science des livres, mais nous nous sommes attaché à toucher plus spécialement à ce qui concerne cette science au point de vue de la théologie et des études religieuses. Nous ne devions point perdre de vue la destination particulière de notre travail, complément d'un Dictionnaire de bibliographie catholique.

C. B.

DICTIONN. De BIBLIOLOGIE.

1

« VorigeDoorgaan »