Le journal des sçavans, Volume 29

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 514 - Tous ces ouvrages , dont la plupart ont été traduits prefque en toutes les langues polies de l'Europe , & même en quelques unes de celles de l'Orient , ont répandu dans tout l'univers le nom de celle qui les avoit faits,
Pagina 510 - que quand ils étoient malheureux. Elle trouvoit alors des reflburces infinies pour les fervir ; rien ne lui
Pagina 516 - de patience, que de courage ; après avoir obfervé religieufement jufqu'au bout de fa carrière l'abftinence des Vendredis, fans vouloir fe fervir de la difpenfe légitime que lui
Pagina 515 - lui en témoignoit encore davantage. Tout ce qu'il y avoit dans le Royaume de grand
Pagina 516 - une de deux mille francs, dont elle a toujours été payée avec beaucoup
Pagina 486 - au petit nombre du peuple Juif, ne peut marquer que la fécondité de
Pagina 314 - que les Chinois n'atribuent aucun pouvoir divin aux morts , qu'ils n'atendent rien d'eux , & ne leur demandent rien.
Pagina 314 - que d'atribuer aux morts un pouvoir divin. . Le P. Martinius répondit que c'étoit atendré d'eux ce que Dieu
Pagina 513 - borna depuis à faire des converfations fur divers fujets , pour contenter ceux qui confondent les Romans remplis d'exemples
Pagina 513 - Son fecret ayant été découvert malgré elle, M. de Scudery, qui s'étoit marié en Normandie à une

Bibliografische gegevens