L'Esprit des journaux, françois et étrangers, Nummer 2

Voorkant
Valade, 1776
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 277 - La médaille fera délivrée à l'Auteur même qui fe fera fait connoître , ou au porteur d'une procuration de fa part ; l'un ou l'autre repréfentant la marque diftinftive , ou une copie nette du Mémoire.
Pagina 277 - Décembre 1776 , inclufivement ; & l'Académie , à fon aflemblée publique de 1777, qui fe tiendra le jeudi après la quinzaine de Pâques, proclamera celui qui aura remporté le prix. L'Académie ayant établi qu'elle donneroit tous les ans , fur les fonds qui lui ont été légués par M. de la Peyronie , , une médaille d'or de deux cens livres, à celui des Chirurgiens étrangers ou régnicoles , non...
Pagina 255 - N'allez pas fur des Vers fans fruit vous confumer* Ni prendre pour Génie un amour de rimer. Craignez d'un vain plaifir les trompeufes amorces , Et confultez long-tems votre efprit & vos forces.
Pagina 277 - Chirurgie que ce foit, au choix de' l'Auteur ; elle adjugera ce prix d'émulation , le jour de la (éance publique , à celui qui aura envoyé le meilleur ouvrage dans le courant de l'année 1767. Le même jour elle diftribuera cinq médailles d'or de cent francs chacune , à cinq...
Pagina 276 - Ceux qui envoleront des Mémoires font priés de les écrire en François ou en latin , & d'avoir attention qu'ils foient fort lilîbles. Les auteurs mettront fimplement une devife à leurs ouvrages j ils y joindront, à part dans un papier cacheté & écrit de leur propre main...
Pagina 276 - Ouvrage; ils y joindront, à part, dans un papier cacheté & écrit de leur propre main , leurs noms , qualités & demeure ; & ce papier ne fera ouvert qu'en cas que- la piéce ait mérité le prix.
Pagina 265 - L'ombre du crédit m'importune. Loin de courtiser la faveur, Si je veux rencontrer un cœur, Je le cherche dans l'infortune. Je ne me laisse point charmer A l'éclat d'un luxe stérile ; Pins mon ami peut m'être utile , Moins j'ai de plaisir à l'aimer.
Pagina 259 - L'honneur encor me rappelait ; Le myrte ne me flattait guère , C'est un laurier qu'il me fallait. Tout à coup, sous un ciel perfide, D'où jaillissent mille rayons , Je vois resplendir les beaux noms Et de Sophocle et d'Euripide. Gravés par le burin d'un dieu , Dans un cadre qui s'illumine, Je vois briller en traits de feu Ceux de Corneille et de Racine. La tranquille immortalité , Au dessus de ces noms célèbres , Planait avec sérénité , Et versant des flots de clarté , Chassait les augustes...
Pagina 102 - Goujet , dans fa diflertation fur l'état des Sciences en France depuis la mort de Charlemagne jufqu'à celle du Roi Robert , a (*).T.
Pagina 30 - Tantôt il l'étend par l'analogie, en lui reftituant desmembres quidoivent lui appartenir; tantôt il la rend plus précife par l'union des mots; quelquefois, femblable au Cultivateur qui tranfplante, incorpore les germes, confond les fèves, & donne à un feul fruit le mérite de plufieurs , il tranfporte...

Bibliografische gegevens