Pagina-afbeeldingen
PDF
ePub

MÉMOIRES

DE LA

SOCIÉTÉ IMPÉRIALE,

DES SCIENCES,

DE L'AGRICULTURE ET DES ARTS

DE LILLE.

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small]

CHEZ L. QUARRÉ, LIBRAIRE, GRAND PLACE, 64.

1863.

Dunning

Nijh

1229-31 24339

HYGIÈNE DE LA VILLE DE LILLE,

Par MM. CH. PILAT, docteur-médecin, et TANCREZ, secrétaire de la Faculté des Sciences.

Mémoire couronné au concours de 1861.

Les questions soumises par la Société Impériale des Sciences, de l'Agriculture et des Arts de Lille, à la sagacité et à l'examen des hommes qui s'occupent d'hygiène, sont de celles qui, malgré leur importance capitale, ou plutôt à cause de cette importance, rencontrent dans leur solution pratique des obstacles quelquefois difficiles à surmonter et que le temps seul peut aplanir. Beaucoup d'auteurs ont écrit, dans ces dernières années, sur la salubrité des villes et sur celle des campagnes, et ont posé les principes généraux de la science; mais bien peu ont su quitter les hauteurs souvent inaccessibles de la théorie et de l'école pour descendre dans la voie des indications pratiques, des améliorations réclamées au profit d'une cité déterminée.

C'est à l'hygiéniste, cependant, qu'il appartient de dévoiler à l'édilité d'une localité tout ce qui peut nuire à la santé publique, et de chercher, avec elle, à paralyser les effets des causes d'insalubrité que recèlent toujours, à des degrés divers, les grandes agglomérations d'habitations. L'expérience des siècles passés atteste que c'est principalement dans les villes qui se sont successivement agrandies, que les agents de destruction ont pris rapidement naissance, se sont accumulés et ont fait sentir, au plus haut degré, leur funeste activité. Cette vérité ressort aussi

« VorigeDoorgaan »