Pagina-afbeeldingen
PDF
ePub

avons à décrire! Quels maux nous avons à redouter! Il nous faudra demander compte encore une fois à Bonaparte de la France, puisque ce pays, trop confiant et trop guerrier, s'est encore une fois remis à lui de son sort.

Dans les diverses observations que je viens de rassembler sur Bonaparte, je n'ai point approché de sa vie privée que j'ignore, et qui ne concerne pas les intérêts de la France. Je n'ai pas dit un fait douteux sur son histoire; car les calomnies qu'on lui a prodiguées me semblent plus viles encore que les adulations dont il fut l'objet. Je me flatte de l'avoir' jugé comme tous les hommes publics doivent l'être: d'après ce qu'ils ont fait pour la prospérité, les lumières et la morale des nations. Les persécutions que Bonaparte m'a fait éprouver n'ont pas, je puis l'attester, exercé d'influence sur mon opinion. Il m'a fallu plutôt, au contraire, résister à l'espèce d'ébranlement que produisent sur l'imagination un génie extraordinaire et une destinée redoutable. Jemeserois même assez volontiers laissé séduire par la satisfaction que trouvent les âmes fières à défendre un homme malheureux, et par le plaisir de se placer ainsi plus en contraste avec ces écrivains et ces orateurs qui, prosternés hier devant lui,

42Ô CONSIDÉRATIONS SUR LA RÉVOL., etc.
ne cessent de l'injurier à présent, en se faisant
bien rendre compte, j'imagine, de la hauteur
des rochers qui le renferment. Mais on ne peut
se taire sur Bonaparte, lors même qu'il est
malheureux, parce que sa doctrine politique
règne encore dans l'esprit de ses ennemis
comme de ses partisans. Car, de tout l'héritage
de sa terrible puissance, il ne reste au genre
humain que la connoissance funeste de quel-
ques secrets de plus dans l'art de la tyrannie.

[merged small][ocr errors][ocr errors][graphic]

TABLE DES CHAPITRES

CONTENUS

DANS LE TOME SECOND.

TROISIÈME PARTIE.

Pag.

Chapitre I". De l'émigration i

Chap. II. Prédiction de M. Necker sur le

sort de la constitution de 179 r 10

Chap. III. Des divers partis dont l'assemblée

législative étoit composée 25

Chap. IV. Esprit des décrets de l'assemblée

législative 32

Chap. V. De la première guerre entre la t France et l'Europe 34

Chap. VI. Des moyens employés en 1792 pour

établir la république 4r

Chap. VII. Anniversaire du i4 juillet, célébré en 1792 49

Chap. VIII. Manifeste du duc de Brunswick. 54

Chap. IX. Révolution du 10 août 1792. Renversement de la monarchie. . . v . . . . 57

Chap. X. Anecdotes particulières 62

Chap. XI. Les étrangers repoussés de France

en *792 79 Chip. XII. Procès de Louis XVI 81

Chap. XIII. De Charles V. et de Louis XVI. 91 Cbap. XIV. Guerre entre la France et l'Angleterre. M. Pitt et M. Fox 99

Chap. XV. Du fanatisme politique. . . . . nof Chap. XVI. Du gouvernement appelé le règne

de la terreur 118

Chap. XVII. De l'armée fi ançoise pendant la

terreur 5 des fédéralistes et de la Vendée. 127 Chap. XVIII. De la situation des amis de la liberté hors de France pendant le règne

de la terreur i33

Chap. XIX. Chute de Robespierre , et changement de système dans le gouvernement. . 139 Chap. XX. De l'état des esprits au moment où la république directoriale s'est établie en

France i45

Chap. XXI. Des vingt mois pendant lesquels la république a existé en France , depuis le mois de novembre 1795 jusqu'au 18

fructidor ( 4 septembre 1797.) i5g

Chap. XXII. Deux prédictions singulières tirées

de l'Histoire de la révolution par M. Necker. 167

Chap. XXDX De l'armée d'Italie i73

Chap. XXD7. De l'introduction du gouvernement militaire en France , par la journée du 18 fructidor 17J

Chap. XXV. Anecdotes particulières 186

Chap. XXVI. Traité de Campo-Formio en

1797. Arrivée du général Bonaparte à Paris. 19I Chap. XXVII. Préparatifs du général Bonaparte pour aller en Egypte. Son opinion

sur l'invasion de la Suisse 2oS

Chap. XXVIII. Invasion de la Suisse. . . . 211 Chap. XXIX. De la fin du directoire. ... 219

QUATRIÈME PARTIE.

Chapitre I". Nouvelles d'Egypte; retour de

Bonaparte 2a5

Chap. II. Révolution du 18 brumaire 23i

Chap. ITJ. Comment la constitution consulaire

fut étal>lie 244

Chap. IV. Des progrès du pouvoir absolu de

Bonaparte ^%

Chap. V. L'Angleterre devoit-elle faire la paix avec Bonaparte à son avènement au consulat? a65

Chap. VI. De l'inauguration du concordat à

Notre-Dame '2 3

Chap. VII. Dernier ouvrage de M. Necker

sous le consulat de Bonaparte 282

Chap. VIII. De l'exil 3oo

Chap. IX. Des derniers jours de M. Necker. . 3io

Chap. X. Résumé des principes de M. Necker

en matière de gouvernement 318

Chap. XI. Bonaparte empereur. La contrerévolution faite par lui 3a4

« VorigeDoorgaan »