Traité de la culture des terres, Volume 5

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina xxvi - Je vois toujours avec regret des friches immenses uniquement réservées pour nourrir une petite quantité de bétail, pendant que la dixième partie de ce...
Pagina 552 - ... proportions de ces planches à cinq pieds de largeur , pour y pouvoir planter trois rangées de ceps, qui par...
Pagina 366 - Il eft tombé dans notre voifinage des nuées de grêle qui ont endommagé les jeunes bourgeons. Les abricotiers & les pêchers ont parfaitement noué leurs fruits ; & il n'y avoit que ces arbres qui donnoient quelque efpérance de récolte.
Pagina 325 - Parmi les infecîes , les plus communs font les charanfons , qu'on appelle en certains pays cadeite , & les teignes ou vers qui fe changent en petits papillons , après s'être nourris de la farine du grain. FROMENT & GRENIER DE CONSERVATION. On appelle poulet de grain , les petits poulets qu'on nourrie de grain.
Pagina 416 - Expériences et réflexions sur la culture des terres, faites dans les environs de Genève pendant les années 1755 & 1756.
Pagina 370 - On remarque ordinairement , que dans les années feches , il pleut plus fouvent qu'ailleurs , dans les endroits où la terre a été pénétrée d'eau par un grand orage...
Pagina 45 - Lesdifettes caufent des augmentations dans le bled ; en réfulte-t'il un avantage permanent? Non , la douce erreur de ce profit ne dure pas. Une preuve de fait fans réplique , c'eft l'état des pays naturellement fertiles...
Pagina 375 - Les raifins que l'on a cueillis en premier lieu ont bouilli très-promptement; les autres ont été quelques jours à s'échauffer : les vins fe font faits très-vite , puifqu'ils étoient tous entonnés dans les premiers jours d'Oaobre.
Pagina xviii - Cultivateurs éclairés , qui fe trouvent avoir des terres qui fe refufent à la production du froment, ont grand tort de ne pas tenter la culture d'autres plantes qui pourroient leur être bien plus avantageufes.

Bibliografische gegevens