Bulletin de la Société botanique de France, Volume 48

Voorkant
La Société, 1901
0 Recensies
Reviews worden niet geverifieerd, maar Google checkt wel op nepcontent en verwijdert zulke content als die wordt gevonden.

Vanuit het boek

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles bekijken

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 347 - ... des éléments de protection, de sûreté et de gloire. Ce n'est pas seulement par les richesses qu'offre l'exploitation des forêts sagement combinée qu'il faut juger de leur utilité; leur existence même est un bienfait inappréciable pour les pays qui les possèdent, soit qu'elles protègent et alimentent les sources et les rivières, soit qu'elles soutiennent et raffermissent le sol des montagnes, soit qu'elles exercent sur l'atmosphère une heureuse et salutaire influence.
Pagina 115 - Les Observations de plusieurs singularitez et choses mémorables, trouvées en Grèce, Asie, Judée, Egypte, Arabie, et autres pays estranges, rédigées en trois livres, par Pierre Belon du Mans.
Pagina 117 - Belon, mais d'un de ses éditeurs (3) ; — les Remonstrances sur le default du labour et culture des plantes, et de la connaissance d4celles, contenant la manière d'affranchir et apprivoiser les arbres sauvages ; Paris, 1558, in-8°.
Pagina 347 - Ce n'est pas seulement par les richesses qu'offre l'exploitation des forêts sagement combinée, qu'il faut juger de leur utilité. Leur existence même est un bienfait inappréciable pour les pays qui les possèdent, soit qu'elles protègent et alimentent les sources et les rivières, soit qu'elles soutiennent et raffermissent le sol des montagnes, soit qu'elles exercent sur l'atmosphère une heureuse et salutaire influence. La destruction des forêts est souvent devenue, pour les pays qui en furent...
Pagina 97 - Milne-Edwards, secrétaire, donne lecture du procès-verbal de la dernière séance, dont la rédaction est adoptée. Par suite de la présentation faite dans la dernière séance, M. le Président proclame membre de la Société : • M.
Pagina 136 - ... complète de la Pharmaceutique provençale. La Provence cesserait d'être, pour ses médicaments, tributaire des pays orientaux, et désormais ses apothicaires n'auraient plus besoin de se procurer à grands frais des drogues étrangères, dont le haut prix ruinait les malades. Sa thèse, basée sur cette croyance que l'auteur de la nature a toujours placé le remède à côté du mal...
Pagina 115 - ... fournit au moins généreusement les frais. Ce qui engagea Belon à entreprendre sa pérégrination, ce fut le désir de voir de près les plantes et les substances médicamenteuses dont il avait lu l'histoire dans les livres.
Pagina 142 - DE LA PHARMACIE PROVINCIALE ET FAMILIÈRE, suivant laquelle la médecine peut estre faicte des remèdes qui se trouvent en chasque province, sans qu'on soit contraint les aller mandier ailleurs.
Pagina 118 - Belon du Mans, plusieurs ayants depuis esté pourveuz par vous s'en sont exemptez. Et iceluy sachant qu'on ne donne le bien à personnes inutiles, a cherché le moyen de s'employer à vous faire service : c'est qu'il vous pourra recouvrer les semences de maintes espèces d'arbres qu'on ne veit onc, ne en voz jardins, ne en ceux des autres, ne es forests des plaines de France. Et se confiant de les avoir fraîches et en grande quantité, il se faict fort d'en eslevcr tel nombre que voudrez, telle...
Pagina 322 - ... différence, grâce aux recherches de nos correspondants et aux nôtres, s'est abaissée à 52 ; de plus, au lieu d'une vingtaine de plantes étrangères au Puy-de-Dôme que possédait le Cantal vers cette même époque, il en compte aujourd'hui plus de 100 !... Il est facile de prévoir, par suite, que l'équilibre s'établira plus tard, et sera même dépassé en sens inverse lorsque les districts de Mauriac et de Saint-Flour, avec la partie méridionale de celui d'Aurillac, seront mieux connus.

Bibliografische gegevens