Pagina-afbeeldingen
PDF
ePub

dans ce nombre ne figure pas la plante de Desportes, laissée à l'écart sous le prétexte qu'elle n'existe plus. Il la signale cependant en note, sans lui attribuer une place définie dans son système, se contentant de dire que cette place devrait être dans la quatrième série des hybrides précédemment énumérés. Or, comme plusieurs échantillons authentiques en sont conservés dans les herbiers de Paris, notamment dans ceux du Muséum et de M. Drake del Castillo, il aurait été facile à M. Rouy de se prononcer sur sa nature, et de montrer en quoi elle diffère de celle que j'ai publiée.

Bien plus, dans un Mémoire paru postérieurement à sa Flore (« Les Rosiers européens de l'herbier Rouy », in Journal de Bolanique, 1900, p. 133), l'auteur donne toutes les formes successivement décrites du Rosa macrantha par Desportes, Boreau, Cariot et moi comme de purs synonymes de son Rosa Boreykiana, ce qui prouve que, dans son appréciation définitive, les différences entre ces diverses créations sont insignifiantes, pour ne pas dire nulles, ou tout au moins négligeables. C'est à M. Rouy, mis en cause par M. Gentil, qu'il appartient de déclarer, s'il le juge opportun, lequel de nous a interprété le plus fidèlement son sentiment.

M. Rouy, prévenu que le Secrétariat de la Société avait reçu une Note de M. l'abbé Hy, qui faisait appel à son témoignage au sujet du R. macrantha, a répondu qu'il croyait avoir fait connaître suffisamment sa manière de voir sur cette plante litigieuse dans le dernier volume de sa Flore de France et qu'il se réservait cependant, quand la Note de M. Hy aurait paru dans le Bulletin, d'examiner s'il y a lieu, en ce qui le concerne, de revenir sur cette question.

Lecture est donnée des Notes suivantes :

TROISIÈME SUPPLÉMENT (1) A LA LISTE DES PLANTES RARES OU INTÉRESSANTES (PHANEROGAMES, CRYPTOGAMES SUPÉRIEURES ET CHARACÉES) DES ENVIRONS DE MONTFORT-L'AMAURY ET DE LA FORÊT DE RAMBOUILLET (SEINE-ET-OISE); par M Marguerite BELEZE.

110

Ranunculus reptabundus. Routes humides de Blûche entre le Chêne-Baudet et la Mare-Ronde (F. de R.) (2).

Dianthus deltoides. Talus chauds et sablonneux de la route de

Rambouillet, au poste forestier du Sérisaye (F. de R.).

Geranium rotundifolium (forme à fleurs blanches). - Bords de l'étang des Bruyères (F. de R.).

[ocr errors]

-

Polygala Michaleti. — Mares-Moussues; plaine de M'. Genista pilosa.-Landes d'Erica Tetralix L., près l'étang des Bruyères (F. de R.).

Lathyrus tuberosus. Chemin de culture des Graviers à la route de
Brest, près M'.
Malva Alcea. Prairies sylvatiques, au poste forestier du Sérisaye
(F. de R.).

[ocr errors]
[ocr errors]

Hypericum microphyllum et lineolatum Jord., Helodes palustris. — Bords de l'étang de Coupe-Gorge (F. de R.).

Helianthemum guttatum. - Talus arides et chauds en face l'étang du

Sérisaye (F. de R.).

Sedum Cepaea L. - Talus; carrefour des Chiens, près M'. A Bazoches et à Houjarré, près M'; route du Champ-Mauduit à l'Étang-Neuf (F. de R.).

Malus acerba. Taillis, route Gorou (F. de R.). Myosotis strigulosa. -Bords des étangs de Coupe-Gorge et du Gruyer (F. de R.).

Bords des étangs de Coupe-Corge et du

Veronica parmularia.
Gruyer (F. de R.).
Antirrhinum majus. -Vieux murs, à la Queue-lèz-Iveline, près M'.
A. Orontium × majus. Vieux murs des douves du château de
Villiers-le-Mahieu, près M'.

(1) Voy. le Deuxième supplément, etc., dans le tome XLV du Bulletin, p. 425.

(2) Comme précédemment, M et F. de R. sont les abréviations de Montfort-l'Amaury et de Forêt de Rambouillet.

Pedicularis silvatica (forme à fleurs blanches). - Bords des étangs de Hollande (2o chaussée) (F. de R.).

Glechoma hederacea (forme à fleurs roses). Talus ombragés à Houjarré, près M'.

Haies, entre les Auberies et la Surie

Polygonum dumetorum. (Grosrouvres, près M').

Daphne Laureola. Bois autour de l'étang des Morues (F. de R.).
Salix rufinervis DC. Bords de l'étang de Coupe-Gorge (F. de R.).

S. incana (introduit!). - Fossés, route du Champ-Mauduit à l'Étang-
Neuf (Gambayseuil) (F. de R.).
Betula pubescens Erhr. Route du « Pont-à-la-Dame» à celle de
Vitry (Gambayseuil) (F. de R.).

Orchis Boudieri G. Camus

[ocr errors]
[ocr errors]

Prairies de Chatelvy, à M'.

Scirpus setaceus. — Bords humides de la route de Poigny, près l'étang du Roi (F. de R.).

S. maritimus. - Bords de l'étang de Saint-Hubert (F. de R.).

Polystichum spinulosum. - Carrefour Bailly, près la Croix SaintJacques de Saint-Léger (F. de R.).

Aspidium dilatatum Willd. Bords ombragés de l'étang de CoupeGorge (F. de R.).

Athyrium Filix-femina var. acrostichoideum Bory. Prairies tourbeuses et ombragées à Gambayseuil (F. de R.).

Osmunda regalis (forma). Sores disposés le long du rachis et entre les pinnules. Même localité.

[ocr errors]

DEUXIÈME SUPPLÉMENT A LA FLORE BRYOLOGIQUE DE TAHITI,
par M. Emile BESCHERELLE.

Depuis la mort de M. le Dr Nadeaud, j'ai reçu de M. Temarii a Temarii, son exécuteur testamentaire et membre de la Chambre d'agriculture de Papeete, qui avait accompagné M. Nadeaud dans toutes ses excursions antérieures, une collection de Mousses recueillies dans les grandes vallées de l'île, notamment à Rahi (district de Haapape), à Vaihi (district de Hitiaa), à Miaa et dans l'ile de Moorea, distante de 9 milles de Tahiti et qui n'avait jamais été explorée par M. Nadeaud. Le plus grand nombre des espèces sont déjà connues et figurent dans mes Florules précé

dentes (1); cependant il est intéressant de se rendre compte de l'aire de dispersion de ces Mousses dans l'ile de Tahiti et dans les îles voisines, et je crois devoir les mentionner par localités en faisant figurer la description des espèces nouvelles à la suite de cette liste.

[merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

(1) Cf. Annales des sc. nat., Bot., t. XX (1894) et Bulletin de la Société botanique de France, t. XLV, 1898.

1. Holomitrium vaginatum. 2. Leucobryum tahitense.

3. Fissidens nanobryoides.

4. mangarevensis.
5. Papillaria æruginosa.
Angstromii.

6.

[ocr errors][merged small][ocr errors]

TAHITI FAUTAUA.

1. Leucoloma limbatulum.

2. Arthrocormus Nadeaudii.

3. Octoblepharum longifolium.

4. Fissidens mangarevensis et var. 5. Syrrhopodon Banksii.

6.

7. Pterobryum cylindraceum.
8. Neckera Lepinei.

9.

Eugeniæ.

10. Sematophyllum Lepinei.

TAHITI TAHARAA Campylopodium tahitense.

ARNE Calomnion Nadeaudii.

TARUTU Macromitrium Nadeaudii.

HAAMUTA (vallée de): Fissidens philonotulus sp. nov.

PUAIRII: Trichosteleum patens sp. nov.

TERNATII Spiridens Balfourii.

VIAHI (Hitiaa) Pterogoniella viahiensis sp. nov.
Base du Pic-ROUGE: Weisia viridula car.

11. Ptychomnion aciculare.

12. Hypopterygium Nadeaudii.

lle de MOOREA.

17. Meteorium helictophyllum.
18. Pterobryum cylindraceum.
19. Phyllogonium cylindricum.
20. Hookeria oblongifolia.
21. Entodon Solanderii.

22. Sematophyllum orthophyllum.. 23. Rhaphidostegium Pickeringii. 24. Taxithelium Vernieri.

25. Trichosteleum patens sp. nov.
26. Isopterygium argyrocladum.
27. Acrocladium gracile sp. nov.
28. Ectropothecium inflectens.
29. sodale.

30. Ptychomnion aciculare.

31. Hypopterygium Nadeaudii.
32. Cyathophorum tahitense.

1. Fissidens philonotulus nov. spec.

Dioicus? dense aggregatus, humilis, subsimplex, atro-viridis. Caulis 1 cent. longus, tenellus, gracilis. Folia uno latere dejecta, late acuta, ovato-lanceolata, integerrima, elimbata cellulis quadratis minutis chlorophyllosis areolata; lamina dorsalis e basi anguste rotunda; lamina apicalis brevis; lamina vera perlonga ad 2/3 longitudinis producta cellulis marginalibus biseriatis longioribus rectangulis pellucidis sublimbata; costa hyalina cum apice evanida. Cetera ignota.

« VorigeDoorgaan »