Journal des Savants

Voorkant
Pierre Antoine Lebrun, Charles Giraud, Barthélemy Hauréau, Léopold Delisle, Gaston Bruno Paulin Paris, René Cagnat, Alfred Merlin
Éditions Klincksieck, 1854
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 517 - Italie, il voulait adopter pour ses parents tous les serviteurs de la reine, et chercher également sa sûreté et sa grandeur à les combler de biens. Je voyais diminuer la confiance que la reine avait eue pour le duc de Beaufort et pour l'évêque de Beauvais.
Pagina 498 - Pour l'année i885, l'Académie s'occupera, à dater du i" janvier, de l'examen des ouvrages qui auront paru depuis le i" janvier 188 4, et qui pourront concourir aux prix annuels fondés par le baron GOBERT. En léguant à l'Académie des inscriptions et belles-lettres la moitié du capital provenant de tous ses biens, après l'acquittement des frais et des legs particuliers indiqués dans son testament, le fondateur a demandé: «que les neuf dixièmes de l'intérêt de cette moitié fussent proposés...
Pagina 172 - ... médicinal montrant des rapports évidents entre les phénomènes de la baguette divinatoire, du magnétisme et de l'électricité; par le Dr Thouvenel.
Pagina 343 - Un jour qu'avec une suite nombreuse il sortait par la porte orientale pour se rendre au jardin de Loumbinî auquel s'attachaient tous les souvenirs de son enfance, il rencontra sur sa route un homme vieux, cassé, décrépit ; ses veines et ses muscles étaient saillants sur tout son corps ; ses dents étaient branlantes ; il était couvert de rides, chauve, articulant à peine des sons rauques et désagréables ; il était tout incliné sur son bâton ; tous ses membres, toutes ses jointures tremblaient.
Pagina 125 - Les sommes qui seront mises à la disposition des auteurs des découvertes ou des ouvrages couronnés, ne peuvent être indiquées d'avance avec précision, parce que le nombre des prix n'est pas déterminé; mais...
Pagina 170 - ... ne pouvant plus diriger et accroître cette vaste domination , dont la charge devait être divisée après lui , n'entendant pas composer avec l'hérésie victorieuse en Allemagne , trouvant à agrandir son fils en Angleterre, ayant soutenu une lutte et fait une trêve sans désavantage avec la France , il réalisa le projet d'abdication qu'il avait médité depuis tant d'années, et que lui rendaient nécessaire les maladies de l'homme , les fatigues du souverain , les sentiments du chrétien....
Pagina 167 - ... privée servent à expliquer la fin, sans cela singulière, de son existence politique; les infirmités multipliées de sa personne, les intempérances insurmontables de ses appétits, les lassitudes anciennes de son âme, les ardeurs croissantes de sa foi, l'ont conduit invinciblement du trône dans la solitude, et rapidement de la solitude au tombeau. Charles-Quint a été le souverain le plus puissant et le plus grand du xvi
Pagina 125 - Le prix consistera en une médaille d'or de la valeur de 3ooo fr. Les mémoires devront être remis au secrétariat de l'Académie avant le Ier avril i835.
Pagina 640 - L'analyse comparée de deux idiomes, et celle d'une famille entière de langues, seront également admises au concours. Mais la commission ne peut trop recommander aux concurrents d'envisager sous le point de vue comparatif et historique les idiomes qu'ils auront choisis, et de ne pas se borner à l'analyse logique, ou à ce qu'on appelle la Grammaire générale.
Pagina 635 - Etats; il veut, de plus, que chacun de ses sujets, dans sa sphère étroite , imite ce grand exemple, et respecte la conscience de ses voisins, tout opposée qu'elle peut être à la sienne. Dans le septième édit de Guirnar, reproduit, comme la plupart des autres, à Dhauli et à Kapour-di-Guiri , Piyadasi s'exprime ainsi : « Piyadasi , le roi chéri des Dévas , désire que les ascètes de toutes « les croyances puissent résider en tous lieux. Tous ces ascètes désirent «également, et l'empire...

Bibliografische gegevens