Oeuvres d'histoire naturelle et de philosophie, Volume 4

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 368 - La racine pompe le fuc de la tige, la tige pompe le fuc de la racine. Ainfi, du commerce mutuel qui eft entre le fujet...
Pagina 187 - Ufricules à des éponges. On remarque que les Trachées & les Fibres ligneufes font toujours placées les unes à côté des autres, ou les unes autour des autres (*). Ce font deux puiflances qui fe balancent en quelque forte , mais les Trachées conftituent la principale ; tout concourt à l'établir.
Pagina 367 - ... circulation du fang dans les grands Animaux. Elles n'ont ni cœur ni artères, ni veines. Leur ftructure eft très-fimple , & très-uniforme.
Pagina 103 - ... ferein, & au coucher du foleil. Et comme ces arrofemens ne mouillent que la furface fupérieure des feuilles, moins propre que l'inférieure à pomper l'humidité ( VI. ), je penie qu'il conviendrait d'arrofer aufli la fuperficie du terrein ; l'humidité qui s'en élèvera pendant la nuit, ira s'attacher à la furface inférieure des feuilles, qui la tranfmettra à l'intérieur de l'arbre ( IX, XVIII.
Pagina 368 - ... une des branches d'un arbre , on adapte au tronçon un tube de verre qui contienne du mercure , on verra la fève élever -le mercure pendant le jour, & le laiffer tomber à l'approche de la nuit.
Pagina 350 - C'eft là le principal objet de la nouvelle méthode de cultiver les grains* inventée en Angleterre par M. TULL, introduite en France avec fuccès par M. DUHAMEL (*), & perfectionnée par M.
Pagina 448 - Qite les feuilles des arbres toujours verds fe retournent comme celles des autres arbres. Ibid. XXIX. Qiie les feuilles fe retournent la nuit comme le jour.
Pagina 75 - ENFIN, il eft des Plantes qui ont peu de racines, & qui s'élèvent cependant fort haut & s'étendent beaucoup. A l'aide, des feuilles , dont elles font pourvues, elfes puifent dans l'aie des fucs qui fuppléent au défaut de ceux qu'elles ne peuvent tirer de la terre.
Pagina 389 - ... m'a paru invariable dans chaque efpece. Ces extrémités font cannelées , & ce font ces cannelures qui déterminent les angles de chaque figure. J'ai déjà parlé ( Ibid. ) des cannelures de la Ronce, & de fa coupe tranfverfale. J'ai fait depuis de femblables obfervations fur plufieurs efpeces de plantes,- foit herbacées foit ligneufes.
Pagina 361 - ... principaux troncs des fibres ligneufes. 3°. Qu'il a vu les vaifleaux féveux tendre en ligne droite vers les feuilles, & y porter en fort peu de tems le fuc coloré. 4°. Que les...

Bibliografische gegevens