Catalogue des livres de la bibliothèque

Voorkant
De Bure, 1809 - 141 pagina's
0 Recensies
Reviews worden niet geverifieerd, maar Google checkt wel op nepcontent en verwijdert zulke content als die wordt gevonden.

Vanuit het boek

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Inhoudsopgave


Populaire passages

Pagina xiii - Mémoires pour servir à l'histoire de la religion secrète des anciens peuples, ou recherches historiques et critiques sur les mystères du Paganisme.
Pagina ix - L'auteur annonce lui-même que c'est moins une nouvelle édition qu'il publie , qu'un nouvel ouvrage sur le même sujet ; et en adoptant ce jugement , on peut dire , sans crainte...
Pagina xix - Le second fait connaître l'origine des Cretois, leur législation et le rapport des institutions de Sparte avec celles de Crète. L'un et l'autre sont accompagnés de divers éclaircissements, où l'auteur traite plusieurs points de critique et d'histoire, avec l'érudition et la sagesse qui lui sont ordinaires.
Pagina vii - La rectitude de son jugement se manifeste en toute occasion par le choix des sujets auxquels il consacre ses recherches , l'heureux emploi qu'il fait de l'érudition , les rapports qu'il établit entre l'histoire ancienne et l'histoire moderne , la critique avec laquelle il pèse les témoignages , et les leçons qu'il sait tirer du passé. .Son génie éclate souvent par de sublimes réflexions, par des élans d'imagination, toujours consacrés à l'honneur de la vertu ou à la censure du vice.
Pagina 115 - La Cyropédie , ou histoire de Cyrus , trad. du grec , par M. Dacier. Paris, de Bure , 1777) 2 val.
Pagina ix - La Divine Providence m'ayant fait échapper » au fer des assassins et aux autres périls de » la révolution , par le courage et le dévoue» ment de la personne chère à mon cœur, sur » laquelle repose le bonheur de ma vie, et qui » en adoucit toutes les amertumes, j'ai chern ché à effacer de ma mémoire de cruels sou» venirs, en me livrant sans réserve et avec » ardeur à mes premiers travaux.
Pagina xix - Paris, an vu ( 1798), i vol. in-8. Cet ouvrage est formé de la réunion de deux Mémoires que M. de Sainte-Croix avoit lus à l'Académie des BellesLettres, peu de temps avant la suppression de cette compagnie. Le premier et le plus important des deux , a pour objet de prouver que la Grèce n'eut jamais de constitution fédérative avant la ligue des Achéens ; le second fait connoître l'origine des...
Pagina iv - Dès le mois d'avril i 791 , obligé de fuir avec toute sa famille devant l'armée des brigands sortis d'Avignon, il quitta sa maison paternelle, et n'y revint , quand un moment de calme eut succédé à ce premier orage, que pour être témoin des dégâts que les soldats de Jourdan y avoient commis , et y attendre de nouveaux malheurs.

Bibliografische gegevens