Pagina-afbeeldingen
PDF
ePub
[graphic][subsumed]
[graphic][merged small]

3

[graphic]

La bibliothèque Borghese doit son origine à Camillo né en 1559, élu Pape en 1605, dont le nom est à jamais acquis à la postérité en raison de ses magnificences, et de la grande protection accordée aux sciences et aux arts sous son pontificat.

Il ne faut pas oublier que le Pape Paul V n'épargna rien pour embellir Rome, pour achever les grands travaux de Saint-Pierre, pour fournir d'eau potable la partie la plus élevée de la ville, pour restaurer les antiquités, et pour agrandir la bibliothèque Vaticane, en grand amateur de livres qu'il était.

Un siècle s'était à peine écoulé depuis que l'art de Gutenberg avait remplacé l'œuvre des moines et des amanuenses: nous pouvons bien imaginer quelle immense quantité de trésors le

807312

Pape pouvait accumuler dans la bibliothèque Vaticane aussi bien que dans la sienne!

Scipione Borghese né en 1576, élu cardinal à 26 ans, fut nommé par son oncle bibliothé caire de la Sainte Eglise Romaine.

Le cardinal neveu, tout-puissant sous le long pontificat de Paul V, et qui devint plus tard son ministre d'Etat, apporta tous ses soins à enrichir la bibliothèque de sa famille, de manière que Laurus dans son livre « THEATRI ROMANI ORCHESTRA Romae, 1665 » a pu dire que la « Burghesiana bibliotheca, lectis undique voluminibus, Lucullianae exaequanda ».

Pour qu'un écrivain se croie autorisé à comparer la bibliothèque Borghese à la fameuse bibliothèque de Lucullus, il faut admettre que depuis son origine la collection de Paul V et du cardinal Scipione avait joui d'une grande estime auprès des savants et des hommes de lettres de son temps.

En effet la création de la bibliothèque suivit de près la période la plus brillante des lettres et des arts en Italie et l'illustre famille qui jusqu'à nos jours a joué un rôle si important dans la vie des Etats de l'Eglise et du Pontificat Romain, n'a jamais cessé d'augmenter la bibliothèque: on peut affirmer sans crainte de se tromper, que jusqu'aux deux derniers chefs de la maison des Borghese,

« VorigeDoorgaan »