Manuel de l'histoire ancienne

Voorkant
F. Didot, 1827 - 525 pagina's
0 Recensies
Reviews worden niet geverifieerd, maar Google checkt wel op nepcontent en verwijdert zulke content als die wordt gevonden.

Vanuit het boek

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles bekijken

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 344 - Histoire des Juifs et des peuples voisins , depuis la décadence des royaumes d'Israël et de Juda jusqu'à la mort de JésusChrist. Ce savant ouvrage, écrit en anglais et traduit en français, a eu un succès extraordinaire. On en a fait beaucoup d'éditions: celle de Paris, de i742
Pagina i - MANUEL historique du système politique des états de l'Europe et de leurs colonies, depuis la découverte des deux Indes, trad, de l'allem.
Pagina 1 - F origine des lois, des arts, des sciences, et de leurs progrès chez les anciens peuples.
Pagina 56 - L'Egypte sous les Pharaons , ou recherches sur la géographie , la religion , la langue , les écritures et l'histoire de l'Egypte avant l'invasion de Cambyse, par M.
Pagina 86 - C'est donc une question indifférente que de savoir quel fut l'agresseur; et quand même on ne saurait disculper Rome de ce reproche , on ne peut s'empêcher de remarquer que , d'après les maximes d'une saine politique , la sûreté de l'Italie pouvait difficilement se concilier avec la domination absolue de Carthage sur toute la Sicile. Première guerre avec Rome, depuis...
Pagina 269 - Juifs finirent aussi par se rendre indépendants , il ne consistait plus que dans la Syrie proprement dite et la Phénicie. Sa décadence était telle, que les Romains eux-mêmes paraissent s'être peu souciés pendant longtemps de s'en emparer, soit parce qu'il n'y avait plus rien à prendre, soit parce qu'ils jugèrent plus sûr...
Pagina 251 - ... intérieure, qui paraît avoir été presque entièrement militaire. Néanmoins ces bouleversements continuels furent réparés jusqu'à un certain point par la fondation de nouvelles villes; on vit tous ces princes ennemis rivaliser entre eux sous ce rapport; soit par vanité, pour éterniser leur mémoire, soit par politique, pour affermir leur domination: car c'étaient presque toutes des colonies militaires.
Pagina 268 - La suite de l'histoire des Séleucides n'offre plus qu'un enchaînement de guerres civiles , de querelles de famille, de cruautés révoltantes , à quoi il serait difficile de trouver rien de semblable. Le royaume ne s'étendait plus alors que jusqu'à l'Euphrate, parce que toute l'Asie supérieure appartenait aux Parthes; et comme les Juifs...
Pagina 451 - Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné dans les six premiers siècles de l'Église, par M.
Pagina 175 - Les côtes de la Thrace et de la Macédoine, le long de la mer Egée , étaient pareillement couvertes de colonies grecques qui avaient été fondées par différentes villes, particulièrement par Athènes et Corinthe. Les Athéniens surtout...

Bibliografische gegevens