Les conversations d'Émilie, Volume 1

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 367 - Le fabricateur souverain Nous créa besaciers tous de même manière, . Tant ceux du temps passé que du temps d'aujourd'hui. Il fit pour nos défauts la poche de derrière, Et celle de devant pour les défauts d'autrui. VIII L'HIRONDELLE ET LES PETITS OISEAUX UNE hirondelle en ses voyages Avait beaucoup appris. Quiconque a beaucoup vu Peut avoir beaucoup retenu'.
Pagina 217 - ... ni ennuyé. EMILIE. Je vous jure , maman , que vous parlez comme l'évangile. LA MERE. Parce que vous avez été quelquefois heureufe, en jouant après avoir bien rempli vos devoirs, vous dites, Il n'ya qu'à toujours jouer, Cela çft-U fenfc?
Pagina 211 - Aujourd'hui je jouerai toute la journée , & je ferai bien heureufe; & point du tout , toutes les fois que je dis cela , tout va de travers. LA MERE. Ce...
Pagina 433 - Je meurs de peur que la petite perfone n'ait commis la même faute avec moi ; & cependant elle me doit bien autant d'égards que votre petite amie vous en doit. Ne le penfez-vous pas ? EMILIE. Mais vous ne caufiez pas tout bas , ma chere Maman , vous écriviez.
Pagina 507 - L'amour faisait toute ma faconde. » En veine de franchise, toutefois, dans un passage des Conversations, elle a écrit (1) : Du temps de mon enfance, ce n'était pas l'usage de rien apprendre aux filles. On leur enseignait les devoirs de religion tant bien que mal, pour les mettre en état de faire leur première communion.
Pagina 391 - EMILIE. C'est-à-dire qu'il n'est devenu riche qu'à la fin de mon conte. LA MERE. Vous le commencez donc par la fin ? Il fallait m'en prévenir, car ce n'est pas l'ordinaire. EMILIE. Oh maman , cela n'y fait rien. LA MERE. Pour vous , qui savez votre histoire , mais pour moi ! EMILIE.
Pagina 387 - C'était au bord de la mer... Non, non, ils devaient y aller... Mais non, ils sont restés dans les Alpes, proche de la Savoie, si je ne me trompe. LA MÈRE. Dieu merci, me voilà orientée ! A présent je les vois d'ici ces bonnes gens.
Pagina 338 - La feconde, que quand .on ne peut s'en pafler , il vaut mieux refter chez foi. La troifieme , que quand on a trouvé un bon guide , il ne faut jamais s'en féparer.
Pagina 222 - Oh ! que mes devoirs font bientôt faits! que je fuis heureufe ! heureufe ! Tenez , ma petite maman , je fens là quelque -chofe dans mon cœur qui me rend fi aife! oh! comme je fuis gaie & contente ! LA MERE.
Pagina 440 - EMILIE. Oh , je ne parle pas pour moi. Je vous promets , maman , que pour rien au monde on ne me fera plus toucher à un papier qui n'eft pas à. moi. LA MERE. Je l'efpere, parce que je me flate qu'Emilie aura des principes ; & voilà , par exemple , un de ces principes qu'une perfone bien née n'oublie jamais. EMILIE. Combien il faut favoir de chofes „ maman , pour être bien née ! Tous les jours j'apprends quelque chofe de nouveau , en y penfant , £ même fans y beaucoup penfer.

Bibliografische gegevens