Des rapports de l'homme avec le démon: essai historique et philosophique, Volume 5

Voorkant
Gaume frères et J. Duprey, 1864
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 689 - Les dispositions d'esprit qui font qu'un homme se distingue des autres hommes par l'originalité de ses pensées et de ses conceptions, par son excentricité ou l'énergie de ses facultés affectives, par la transcendance de ses facultés intellectuelles, prennent leur source dans les mêmes conditions organiques que les divers troubles moraux dont la folie et l'idiotie sont l'expression la plus complète.
Pagina 3 - ... dont ils riront ; mais on ne me persuadera jamais que deux hommes de la cour, qui ont été élevés avec le plus grand soin par un père instruit, et qui, dans l'âge des jouissances, viennent pendant la belle saison se délasser...
Pagina 515 - Minerve devant les cardinaux, la demande ci-dessus ayant été préposée, leurs éminences ont dit que l'auteur de la supplique devait consulter les auteurs approuvés, en observant qu'en écartant toute erreur, sortilège, invocation explicite ou implicite du démon, le simple acte d'employer des moyens physiques, d'ailleurs permis, n'était point moralement défendu, pourvu qu'il ne tende point à une fin illicite ou qui soit mauvaise en quelque manière. Quant à l'application du principe et...
Pagina 213 - Nous sommes si éloignés de connaître tous les agents de la nature, qu'il serait peu philosophique de nier l'existence des phénomènes, uniquement parce qu'ils sont inexplicables dans l'état actuel de nos connaissances.
Pagina 14 - Sachant à peine répondre une • phrase; c'est un être que je ne sais pas nommer. »Je n'ai pas besoin de lui parler; je pense devant » lui, et il m'entend, me répond. Vient-il quelqu'un » dans sa chambre, il le voit si je veux; il lui parle, »lui dit les choses...
Pagina 220 - ... se sourire, se parler avec affection et adoucir mutuellement leurs crises. Tous sont soumis à celui qui magnétise ; ils ont beau être dans un assoupissement apparent, sa voix, un regard, un signe les en retire. On ne peut s'empêcher de reconnaître, à ces effets constants, une grande puissance qui agite les malades, les maîtrise, et dont celui qui magnétise semble être le dépositaire.
Pagina 211 - ... différent des existences matérielles. Ce • sera, si l'on veut, l'âme et Dieu. Il ya chez moi, à cet égard, • une conviction profonde, fondée sur des faits que je crois in• contestables.
Pagina 37 - Interrogée pour savoir d'elle ce qu'elle avait observé chez Mademoiselle elle répondit que tout le ventre, était malade, qu'il y avait un squirrhe et une grande quantité d'eau du côté de la rate, que les intestins étaient très-gonflés, qu'il y avait des poches où des vers étaient renfermés, qu'il y avait des grosseurs du volume d'un œuf dans lesquelles étaient contenues des matières puriformes, et que ces grosseurs devaient être douloureuses; qu'il y avait au bas de l'estomac une...
Pagina 482 - Et à peine avais-je mis au jour la physiologie du système ner»veux, que de nouvelles méditations sur un phénomène bien »extraordinaire, le somnambulisme, ne me permirent plus de »douter de l'existence en nous et hors de nous, d'un principe l^ »intelligent tout-à-fait différent des existences matérielles.
Pagina 298 - Dans l'état de somnambulisme, l'impression est communiquée au cerveau par le fluide magnétique; ce fluide, d'une extrême ténuité..., n'a pas besoin de passer par le canal des nerfs pour parvenir au cerveau. Ainsi le somnambule, au lieu de recevoir la sensation des objets visibles par l'action de la lumière sur les yeux, la reçoit immédiatement par celle du fluide magnétique qui agit sur l'organe interne (encéphalique) dela vision.

Bibliografische gegevens