Journal des Savants

Voorkant
Éditions Klincksieck, 1746
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 183 - LOuis par la grace de Dieu , Roi de France & de Navarre : A nos amés & féaux Confeillers les Gens tenans nos Cours de Parlement , Maîtres des Requêtes ordinaires de notre Hôtel , grand Confeil , Prévôt de Paris , Baillifs , Sénéchaux , leurs Lieutenans Civils, & autres nos Jufticiers .qu'il appartiendra, SALUT.
Pagina 187 - Chancelier de France : le tout à peine de nullité des Préfentes. Du contenu defquelles vous mandons & enjoignons de faire jouir ledit Expofant & fes ayans caufe, pleinement & paifiblement , fans fouffrir qu'il leur foit fait aucun trouble ou empêchement...
Pagina 185 - Extrait fous quelque prétexte que ce puifle être, fans la permiflion expreffe Si par écrit dudit Expofant , ou de ceux qui auront droit de lui , à peine de confifcation des Exemplaires contrefaits , de trois mille livres d'amende contre chacun des Contrevenans , dont un tiers à Nous...
Pagina 187 - Secrétaires, foi foit ajoutée comme à l'original. Commandons au premier notre Huiffier ou Sergent fur ce requis de faire pour l'exécution d'icelles tous actes requis & néceflaires, fans demander autre perraiffion, & nonobftant clameur de Haro , Chartre Normande & Lettres à ce contraires : CAR tel eft notre plaifir.
Pagina 187 - Ouvrage , fera remis dans le même état où l'Approbation y aura été donnée, es mains de notre très-cher & féal Chevalier Chancelier Garde des Sceaux de France , le Sieur de Maupeou; qu'il en fera enfuite remis deux Exemplaires dans notre Bibliothèque publique , un dans celle de notre Château du Louvre , & un dans celle dudit fieur de Maupeou ; le tout à peine de nullité...
Pagina 468 - Pouget dans les fondions d'enfeigner les langues aux religieux de fa congrégation. Il s'en acquitta avec tant de zèle & de fuccès , qu'il forma...
Pagina 321 - Il fe piqua en tout d'une exadlitude rigoureufe. Il porta tout ce qui fe vendit aux prix les plus hauts ; il étoit lui-même préfent à tout, foupçonnant tous ceux qui l'environnoient, huiffiers, greffiers, acheteurs , amis. Il parloit luimême à ceux qui fe préfentoient pour acheter , tâchant , s'il eft permis de fe fervir de cette expreffion , d'achalander fa raarchandife.
Pagina 185 - Préfentes : faifons défenfes à toutes perfonnes de quelque qualité & condition qu'elles foient d'en introduire...
Pagina 287 - Rooûeu , fit insérer un mémoire sur ce sujet dans le compte rendu de l'assemblée publique de la société royale des sciences, tenue dans la grande salle de l'hôtel de ville de Montpellier, le 16 décembre 1751.
Pagina 468 - Il s'en acquitta avec tant de » zèle & de faccès, qu'il forma plufieurs favans difciples, qui « font devenus à leurs tours les foutiens des bonnes études «dans leur ordre, & fe font trouvés remplis de toutes les « connoiflances néceiïaires pour continuer l'important ouvrage « que leur Maître en mourant laiflbit imparfait.

Bibliografische gegevens