L'intermédiaire des chercheurs et curieux, Volume 17

Voorkant
Benj. Duprat, Libraire de l'Institut, 1884
0 Recensies
Reviews worden niet geverifieerd, maar Google checkt wel op nepcontent en verwijdert zulke content als die wordt gevonden.

Vanuit het boek

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles bekijken

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 35 - Essays de JEAN REY, Docteur en médecine, sur la recherche de la cause pour laquelle l'estain et le plomb augmentent de poids quand on les calcine.
Pagina 359 - De nos jours, il n'est pas facile de tromper longtemps. Il ya quelqu'un qui a plus d'esprit que Voltaire, plus d'esprit que Bonaparte, plus d'esprit que chacun des directeurs, que chacun des ministres passés, présents, à venir: c'est tout le monde.
Pagina 695 - Molière et de Lulli pour composer une pièce de théâtre où l'on pût faire entrer quelque chose des habillements et des manières des Turcs. Je me rendis pour cet effet au village d'Auteuil où M. de Molière avait une maison fort jolie. Ce fut là que nous travaillâmes à cette pièce de théâtre que l'on voit dans les œuvres de Molière, sous le titre de (sic) Bourgeois Gentilhomme qui se fit Turc pour épouser la fille du Grand-Seigneur.
Pagina 239 - Loin des murs flamboyants qui renferment le monde, Dans le centre caché d'une clarté profonde , Dieu repose en lui-même , et vêtu de splendeur, Sans bornes est rempli de sa propre grandeur.
Pagina 673 - Mon fils faillit se rendre malade à force de rire. 8 juillet 1719. La dernière Dauphine était horriblement sale; parfois elle s'est fait donner un clystère dans le cabinet du roi où il y avait beaucoup de monde; elle se tenait debout devant le feu , derrière un petit écran , et la femme qui le lui donnait se tenait à genoux 1 On trouve dans les Mélanges de Boisjourdan, t.
Pagina 573 - Tant qu'on a pu croire que l'opium fixerait l'humeur, on a bien fait de ne pas le donner; maintenant qu'il n'ya plus de ressource que dans un phénomène inconnu, pourquoi ne pas tenter ce phénomène?
Pagina 717 - Je n'ai point rompu avec l'Eglise, je n'ai point imité Luther et je ne l'imiterai point, persuadé que je suis que les schismes ne font que du mal et que ce n'est pas en se séparant, en ébranlant jusque dans sa base le principe même de foi qu'on peut rétablir l'unité de foi.
Pagina 475 - Croiriez-vous que j'eusse trouvé au pied des Pyrénées des lettres de mon grand-père ? J'en ai sur ma table quelques-unes en vers et en prose. Outre cela, j'ai environ joo lettres de Racine, 40 de Mm' de La Sablière comparables à celles de Mm...
Pagina 297 - ... savoir; et qu'on se pourrait exempter d'une infinité de maladies tant du corps que de l'esprit, et même aussi peut-être de l'affaiblissement de la vieillesse, si on avait assez de connaissance de leurs causes et de tous les remèdes dont la nature nous a pourvus.
Pagina 597 - Ajoutez une mémoire merveilleuse et trop remplie peut-être, pour qu'il ne s'y fît pas parfois un peu de confusion, une obligeance toujours prête, prodigue d'elle-même et pleine de grâce, une complaisance infatigable, heureuse de s'offrir, incapable de se refuser. On pouvait le consulter sur tout sujet et à toute heure. Il y avait toujours un renseignement, toujours un conseil, une lumière à tirer de sa lecture qui était si prodigieuse, de ses études, et, à défaut de ses études, de ses...

Bibliografische gegevens