Pagina-afbeeldingen
PDF
ePub

Cet auteur, vendu à la France, tire une de ses preuves de la souveraineté du roi de l'entrevue qui a eu lieu à Vaucouleurs entre Albert, archiduc d'Autriche, et Philippe-leBel; il dit qu'alors on reconnut le Rhin comme limite des terres de France, tandis que tous les historiens indiquent la Meuse pour limite. Il établit Gérard d'Alsace pour tige de la maison de Lorraine.

1604. Histoire des évêques de l'église de Metz, par le R. P. Meurisse. Metz, Antoine, 1654. 1 vol. in-fol. avec gravures. 1605. Journal de ce qui s'est fait pour la réception du roy dans sa ville de Metz, le 4 août 1744, avec un recueil de plusieurs pièces sur le même sujet et sur les accidents survenus pendant son séjour. A Metz, de l'imprimerie de la veuve de Pierre Collignon, imprimeur de l'Hôtel-de-Ville et du collége, place Saint-Jacques, à la Bible-d'Or. 1744. 1 vol. in-fol. avec beaucoup de gravures par Mangin.

1606. Les chroniques de la ville de Metz, concernant ce qui s'y est passé depuis le tems le plus reculé jusqu'à présent. Manuscrit in-fol.

Ce manuscrit est le plus complet qu'on connaisse sur les chroniques de Metz. La chronique que nous possédons est poussée jusqu'en l'an 1732 et suivie de :

Fondation de la cathédrale et des églises tant dehors que dans la ville et cité de Metz.

Nous ne connaissons pas l'auteur de la continuation de la chronique première, attribuée par D. Calmet à Jean Châtelain, qui fut brûlé à Vic, en 1825, comme hérétique. Son œuvre s'arrête à l'an 1471, et a été continué par divers anonymes jusqu'en l'an 1732. Sur notre exemplaire se trouve : Manuscriptis Caroli Faure de Fayole. Ce M. Fayole était un avocat célèbre à Metz.

1607. Mémoire de la vie de François de Scepeaux, sire de VieilleVille et comte de Duretal, maréchal de France, contenant plusieurs anecdotes des règnes de François Ier, Henry II, François II et Charles IX, par Vincent Carloix, son secrétaire. Paris, Guérin et Delatour, 1757. 5 vol. in-8.

Vieille-Ville a été long-temps gouverneur du pays messin. Ces mémoires contiennent l'histoire de Metz pendant son gouvernement.

1608. Histoire de la ville de Metz, où il sera traité de sa fondation et des principaux événements arrivés en icelle depuis l'an du monde 2659 jusqu'en l'an de grâce 1500. Manuscrit in-4 de 110 pages.

Ouvrage rempli d'anecdotes. On y trouve en outre des détails sur l'usage de brûler les chats la veille de la Saint-Jean; on attribuait à ces animaux la danse de saint Guy, qui tourmentait les habitants en 1374.

1609. Histoire de la naissance du progrès et de la décadence de l'hérésie dans la ville de Metz et le pays messin, par le R. P. Meurisse, docteur et professeur en théologie à Paris, évêque

de Madaure et suffragant de l'évêché de Metz, dédiée à mon~ seigneur l'Illustrissime et Révérendissime archevêque d'Ambrun, évêque de Metz. Metz, Antoine, 1670. In-4.

Cet ouvrage parut d'abord, en 1642, chez le même Antoine. La réimpression de 1670 diffère de la première en ce qu'on a retranché un sonnet injurieux aux réformés, qui se trouvait placé après l'épître dédicatoire; ainsi l'impression de 1642 doit être préférée.

1610. Les antiquités de Metz, ou recherches sur l'origine des médiomatriciens, leur premier établissement dans les Gaules, leurs mœurs, leur religion. Metz, Collignon, 1760. 1 vol. in-12. (Ouvrage du bénédictin Joseph Cajot.)

1611. Histoire de Metz, par des religieux bénédictins de la congrégation de Saint-Vanne, membres de l'académie royale des sciences et des arts de la ville de Metz. 1769 à 1790. 6 vol. in-4. (Par D. Jean François et par D. Tabouillot. Les 4o, 5e et 6e volumes sont entièrement de ce dernier auteur, mais ne contiennent que des preuves.)

Vingt-cinq planches où, par erreur, la 23° est cotée 26. Outre ces planches, on a joint à mon exemplaire, en tête: Descriptio civitatis mediomatricorum, et à la fin : Carte topographique du cours de l'aqueduc construit par les Romains. Cette carte doit avoir deux feuilles; la seconde manque. Plan de Metz assiégé par Charles V; Descriptio civitatis mediomatricorum, qui se trouve déjà en tête; l'empreinte du chaton de l'anneau de saint Arnoul; la reine Gillette et la vue de l'aqueduc.

1612. Annales de Metz depuis l'an 1724 inclusivement, par feu M. Baltus, notaire, ancien conseiller-échevin de l'Hôtel-deville, pour servir de supplément aux preuves de l'histoire de Metz. Metz, 1789. In-4.

1613. Recherches sur le commencement de l'année à Metz et à Trèves, où l'on réfute ce qu'en a dit l'auteur de la Clef chronologique, imprimée à Deux-Ponts, chez Hallanzy, en 1762, avec des remarques sur le même ouvrage, remarques sur la manière de compter l'année aux assises de Nancy. Manuscrit in-4 autographe de M. Dupont, et notes de M. de Geneste. 1614. Compte rendu, pour l'année 1823, par le conseil d'administration de la société de charité maternelle de Metz, département de la Moselle. 39 pages in-8.

1615. Voyage du roi à Metz, relation militaire. A Metz, 1828. 45 pages in-8.

1616. Essai philologique sur les commencements de la typographie à Metz et sur les imprimeurs de cette ville, puisé dans les matériaux d'une histoire littéraire, biographique et bibliographique de Metz et de la province. Metz, 1828. 1 vol. in-8. Portrait de Fabert par Ladame. (Ouvrage de M. Teissier.)

1617. Histoire des sciences, des lettres, des arts et de la civilisation dans le pays messin depuis les Gaulois jusqu'à nos jours, par E.-A. Bégin, docteur-médecin, etc. Metz, 1829. In-8 avec une carte du département de la Moselle.

Malheureusement, cet ouvrage fort important n'a qu'une table sommaire, insuffisante pour faciliter les recherches.

1618. Relation du siége de Metz, en 1444, par Charles VII et René d'Anjou, publiée, sur les documens originaux, par MM. de Saulcy et Huguenin aîné, membre correspondant du ministère de l'instruction publique pour les recherches relatives à l'histoire de France. Metz, 1855. 1 vol. in-8.

A la fin, se trouvent une gravure et un glossaire des mots hors d'usage qui se rencontrent dans les pièces publiées par l'ouvrage.

1619. Les Chroniques de la ville de Metz, recueillies, mises en ordre et publiées, pour la première fois, par J.-F. Huguenin, de Metz, imprimées et éditées par S. Lamort, enrichies du plan de Metz et des attaques dirigées contre cette ville par Charles-Quint en 1552. Metz, Lamort, 1838. Gros vol. in-8. (Le doyen de Saint-Thiébault Jean Aubrion, Philippe de Vigneulles, Praillon, annales messines, etc. 900 à 1552.) 1620. Histoire et description pittoresque de la cathédrale de Metz, des églises adjacentes et collégiales, par Emile Bégin. Edition illustrée par MM. Devilli, Dupuy, Maréchal, Michaud, Migette, Nouvian et Salzard. Metz, Verronnais. 2 vol. in-8, 1842 et 1843.

1621. Histoire du parlement de Metz, par Emmanuel Michel, conseiller en la cour royale de Metz. Paris, 1845. 1 vol. in-8. 1622. Metz depuis dix-huit siècles, son peuple, ses institutions, ses rues, ses monuments, récits chevaleresques, religieux et populaires, par E. Bégin. Metz, 1845. 3 vol. in-8 avec planches.

1623. Brief discours du siége de Metz en Lorraine, rédigé par escript, de jour en jour, par un soldat, à la requeste d'un sien amy. Metz, chez Lecouteux, 1846. 28 pages grand in-12, avec un plan. (Impression moderne d'un vieux document.) 1624. Traditions populaires sur l'origine de la ville de Metz, recueillies par les bénédictins. Extraits de deux manuscrits inédits déposés à la bibliothèque de Metz. Brochure in-8, sans date ni nom d'imprimeur. (Par E. d'H. Houart.)

1625. Notice sur la cathédrale de Metz, par M. le comte du Coëtlosquet. Metz, in-8.

1626. Discours du tems de la rivalité de Henri II et de CharlesQuint. 1551-1552. Metz, 1849. In-8.

C'est une réimpression de discours anonymes imprimés sans date ni nom d'imprimeur. Les sentiments de l'éditeur sont loin d'être patriotiques.

C. XXXIII.

1627. Un gros cahier non cousu contenant copies de titres du 12e et du 13° siècle, et relatifs à l'histoire de la ville de Metz, avec un index des pièces de ce cahier qui malheureusement n'est pas complet; mais ce qui reste est néanmoins très-curieux pour l'histoire. Manuscrit.

1628. Pouillé de Metz fait en 1606 par ordre du cardinal de Lorraine, évêque de Metz, pris dans une copie du manuscrit qui appartient à M. Fachot, avocat à Nancy. (Manuscrit de M. Mory d'Elvange.) 1786.

1629. Histoire de Metz, où l'on trouvera le temps de sa fondation, son gouvernement et autres événements curieux, depuis son établissement jusqu'en l'année 1489. Manuscrit. 1630. Totius dioecesis metensis parochiarum recognitio in ultima visitatione. 1606-1607 Manuscrit en langue latine. 1631. Faits concernant la ville de Metz et le pays messin. 76 pages in-8. (Par M. Emmery, de Metz.)

1652. Cahier de doléances, plaintes et remontrances du tiersétat de la ville de Metz, remis à M. Maujean, maître échevin de la ville de Metz, son député direct aux états généraux, M. Sechehaye, procureur syndic, député subrogé. Chez J.-B. Collignon, 1789. 27 pages in-8.

1633. Vou d'un citoyen messin. 4 pages in-8.

1654. Description historique et critique des principaux monumens et établissemens publics de Metz, compilation de ce qui a été écrit ou recueilli sur les monumens, leur histoire, leur construction, etc., avec deux jolies lithographies. Metz, chez Lamort, mai 1833. 60 pages in-8.

CA. V.

Titres diplomatiques provenant de M. Joursanvault.

1635. Onze pièces. Henry, comte de Bar, confirme l'accord fait entre Arnoul de Nugaredo et l'abbé de Saint-Arnoul de Metz pour le fief de Scoteleincort. Lettres de l'évêque de Metz et du pape Honorius en faveur du chapitre de Metz. - Accord

entre Pierre de Bourmont, avoué de Norroy, et les habitaus de Norroy. 1232. (Or. 1. incomplet.) — Accord entre le même Pierre de Bourmont et l'abbé de Saint-Arnoul de Metz sur l'avoüerie de Norroy (1235, f.) avec la confirmation du comte de Bar. (Charte importante.) Autres chartes concernant Convention entre frère Paris, commandeur du temple en Lorraine, et le comte de Salm. (Or. f., 1259.) 1219-1259.

Saint-Arnoul.

1636. Une liasse de 101 pièces de différentes époques, mais principalement du 13° siècle. (Plusieurs de ces pièces, auxquelles est jointe une requête présentée à Louis XIV, en 1660, par les échevins de Metz, ont été réunies, pour prouver que le palais occupé par le parlement appartient à la ville.) – Lettres des évêques de Metz concernant l'élection des abbesses de Sainte-Glossinde. Donations diverses aux maisons religieuses de Metz; état de leurs possessions. (Parmi ces titres, qui tous sont originaux, se trouvent deux chartes en français de l'an 1235, grande rareté.) 1250-1660.

1637. Treize pièces. Conventions entre Mathieu et Roland de Mahanges pour la possession d'une pièce de vigne près de Metz. Fiefs à Maiseires et à Hanoirchamp, appartenant aux abbayes de Saint-Vincent et de Saint-Symphorien. - Accord entre l'abbé de Saint-Symphorien et Simon de Port-surSeille, chevalier, relativement aux moulins de Clémery et aux droits des habitants de Bugneycort. Achats, ventes, baux et autres pièces concernant les propriétés des abbayes de SaintVincent et Saint-Symphorien, et de la Trinité de Metz. (Toutes ces pièces sont en français.) (Or.) 1261-1278.

1638. Sept pièces. Donation de Louis de Cligney, chanoine de Montfaucon, au couvent de la Trinité de Metz. Testament

[ocr errors]

de Jakemins-Otins en faveur de son frère le doyen de SaintSauveur. Mathie, abbesse de Sainte-Glossinde de Metz, donne à sire Wahier, pour sa vie, une maison et une grange à Villers. Accord entre Mathieu le Blanc et Thiéry de Laibrie sur les fiefs dépendant de l'avoüerie de Giraumont. Etat des fiefs de l'avoüerie du ban de Salney. · La commune de Marville reconnaît devoir à l'abbesse de Sainte-Glossinde une rente de vingt mesures de froment (Or. f.) 1265-1279. 1639. Huit pièces. Donations de Marguerite, fille de Mathieu Blanchart, aux cordeliers de Metz. Constitutions du chapitre de Metz relativement aux prébendes. — Ventes, donations, titres divers concernant les propriétés de l'abbaye de

« VorigeDoorgaan »