Histoire de la révolution sous Philippe II.

Voorkant
Librairie d'Aug, 1855
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 45 - Juana, gouvernante d'Espagne, la prochaine arrivée de l'empereur leur père. Dès le 27 juillet, il lui avait écrit d'envoyer dans le port de Laredo l'alcade de cour Durango, avec l'argent nécessaire à l'achat de tous les approvisionnements et à la réunion de tous les moyens de transport que réclameraient sa venue et son voyage à travers le nord de la Péninsule.
Pagina 124 - ... il devait persuader à la princesse régente , au nom de son père , de consulter la reine de Hongrie sur les affaires les plus importantes, et notamment sur celles des Pays-Bas. Quijada s'acquitta de sa mission sans y réussir. La princesse dona Juana prit assez mal cette invitation. Elle répondit que le caractère de la reine de Hongrie était tel qu'elle ne se contenterait pas de donner son avis, mais qu'elle voudrait commander; que l'autorité qui lui avait été conférée pour gouverner...
Pagina 101 - 11 demanda alors aux religieux de lui réciter les litanies et les prières pour les agonisants, et à Quijada d'allumer les cierges bénits. Il se fit donner par l'archevêque le crucifix qui avait servi à l'Impératrice dans le suprême passage de la vie à la mort, le porta à sa bouche et le serra deux fois sur sa poitrine.
Pagina 94 - Charles se confessait et communiait tous les grands jours de fête. Une bulle du pape le dispensait, d'ailleurs, de communier à jeun, à cause de ses indispositions et de ses infirmités. Tels étaient les exercices spirituels de Charles-Quint au monastère de Yuste. Pendant sa retraite, il ne se soumit nullement à l'austérité monastique.
Pagina 177 - Pione : ils firent leur entrée avec trois cent et vingt hommes à cheval, habillés de robes do fine estamine incarnate, bordées de passement d'or, avec des chapeaux rouges : les pourpoints, les chausses et les plumages estoyent de couleur jaulne, les cordons d'or, et les bottines noires. Ceux-cy avoyent sept chariots de plaisance, faicts à l'antique, et fort bien enrichis et ornés de personnages. Ils avoyent encore seize autres beaux chariots...
Pagina 100 - In catafalque fut dressé dans la grande chapelle de l'église, et Charles vint assister à ses obsèques, accompagné de tous ses gentilshommes vêtus de deuil. Après le service, qui ne se termina que vers la soirée l'Empereur fatigué se...
Pagina 111 - Mariemont, et de m'avoir si particulièrement avertie des « magnanimes actesdu roi de France et de ses principaux. Quant « à moi, je me tiens toute glorieuse de ce qu'il lui a plu montrer « tant de colère et énormité en mon endroit , que par...
Pagina 53 - Il lui prescrivit alors de mettre les frontières, les places et les passages de ce dernier royaume en état de défense, et d'aller rétablir les Colonna par les armes dans leurs possessions sur le territoire pontifical, si le pape ne consentait pas lui-même à leur restituer ce qu'il leur avait ravi. Il...
Pagina 333 - Il en résultait, disaient-ils, que tout le monde se moquait d'eux, parce qu'ils avaient le nom sans effet. Ils auraient cependant pris patience, quoique le mal augmentât de jour en jour, si le cardinal de Granvelle ne s'était avisé de dire, en conseil, que tous les conseillers seraient également responsables des événements qui pourraient survenir. Ne voulant pas avoir à répondre de ce qui se faisait sans eux, ils priaient le Roi d'accepter leur démission, ou d'ordonner que toutes les affaires...
Pagina 18 - Toison d'or proposa ensuite la tenue d'un chapitre, qui lui paraissait d'autant plus nécessaire qu'il y avait près de dix ans qu'on n'en avait plus célébré, et que, dans l'intervalle, dix-neuf chevaliers étaient morts. En approuvant cette proposition, l'empereur dit qu'il serait convenable de célébrer le chapitre prochain en Gueldre, afin de faire voir aux peuples de cette province, nouvellement conquise, la magnificence de l'Ordre ; mais, eu égard aux circonstances, il exprima l'avis, auquel...

Bibliografische gegevens