Grammaire des grammaires, ou Analyse raisonnée des meilleurs traités sur la langue française ...

Voorkant
A. Cotelle, 1851 - 1380 pagina's
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 578 - L'homme n'est qu'un roseau le plus faible de la nature, mais c'est un roseau pensant. Il ne faut pas que l'univers entier s'arme pour l'écraser. Une vapeur, une goutte d'eau, suffit pour le tuer. Mais quand l'univers l'écraserait, l'homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu'il sait qu'il meurt; et l'avantage que l'univers a sur lui, l'univers n'en sait rien.
Pagina 307 - Maudit soit l'auteur dur dont l'âpre et rude verve , Son cerveau tenaillant , rima malgré Minerve ; Et , de son lourd marteau martelant le bon sens , A fait de méchants vers douze fois douze cents
Pagina 563 - Je luis, tu luis, il luit ; nous luisons, vous luisez, ils luisent. — Je luisais ; nous luisions. — Je luirai ; nous luirons. — Je luirais ; nous luirions. — Que je luise ; que nous luisions. — Luire; luisant; lui.
Pagina 339 - Traduisez : le mien le tien le sien le nôtre le vôtre le leur...
Pagina 571 - Vaincre, to vanquish. vainquant. vaincu, avoir vaincu, ayant vaincu. je vaincs, tu vaincs, il vainc, nous vainquons, vous vainquez, ils vainquent. je vainquais, tu vainquais, il vainquait, nous vainquions, vous vainquiez, ils vainquaient.
Pagina 569 - ... je suis. tu suis, il suit, nous suivons, vous suivez, ils suivent. je trais, tu trais, il trait, nous trayons, vous trayez, ils traient.
Pagina 303 - Employez-les à faire des heureux ; à rendre la vie plus douce et plus supportable à des infortunés, que l'excès de la misère a peut-être réduits mille fois à souhaiter...
Pagina 288 - Il est dangereux de dire au peuple que les lois ne sont pas justes; car il n'y obéit qu'à cause qu'il les croit justes. C'est pourquoi il lui faut dire en même temps qu'il y faut obéir parce qu'elles sont lois, comme il faut obéir aux supérieurs , non parce qu'ils sont justes, mais parce qu'ils sont supérieurs.
Pagina 679 - Mais, soit qu'un vieux respect pour le sang de leurs maîtres Parlât encor pour moi dans le cœur de ces traîtres; Soit que de Médicis l'ingénieux courroux Trouvât pour moi la mort un...
Pagina 529 - Je cours, tu cours, il court ; nous courons, vous courez, ils courent. Je courais, tu courais, il courait ; nous courions, vous couriez, ils couraient.

Bibliografische gegevens