Pagina-afbeeldingen
PDF
ePub

Société cath. des bons livres... Paris, de Rouen, sa compétence, les matières de
Bricon, 1830, in-8, 1 fr. 25 c.
commerce, les faillites et banqueroutes,
etc. Rouen, L. Oursel, 1775, in-4.

* Principes (les) de la révolution française, définis et discutés. Paris, Le Normant; Foucault; Delaunay, 1820, in-8 de 124 pag.

Rapport lu par M. de Riambourg, dans la séance du 23 juillet 1823 ( (à l'Académie de Dijon ), sur la réfutation qu'a faite M. de Missery, du système de M. de La Mennais. Dijon, de l'impr. de Frantin, 1824, in-8 de 36 pag.

[ocr errors]

Rationalisme (du) et de la tradition, ou Coup-d'œil sur l'état actuel de l'opinion philosophique et de l'opinion religieuse en France. Paris, Bricon, 1834, in-8, 3 fr.

L'auteur a laissé beaucoup de notes et d'additions pour une seconde édition de ce livre qu'il préparait M. Th. Foisset (voy. la note suivante) s'est chargé de la publier, en y ajoutant quelques observations

de lui.

Outre ces ouvrages, on doit à M. de Riambourg, une série d'articles contre la philosophie de M. de La Mennais, et les principaux ouvrages de MM. Cou. sin, Jouffroy, Damiron, insérés dans divers recueils tels que le Corespondant, les Annales de philosophie chrétienne, la Dominicale, etc. M. Th. Foisset, à qui M. de Riambourg a légué ses nuscrits, se propose de recueillir ces articles et de les publier sous le titre de Mélanges philosophiques.

RIANS (le R. P. de), minime.

ma

- Rhétorique (la) de l'Église, mise en abrégé. Avignon, Girard, 1743, in-12. RIANT (l'abbé A.-L.), prêtre catholique des Vosges.

[ocr errors]

Dieu et la Patrie. Poésies lyriques tirées de l'histoire de France. Paris, Gaume,

1835, in-12, 2 fr. 50 c.

Lyre (la) du Lévite. Poésies lyriques tirées de la sainte Bible. Paris, Gaume, 1834, in-12, 2 fr. 50 c.

RIAT (J.-P. de ), de Baulmes en Suisse.

- Palais de soixante-quatre fenêtres; ces fenêtres éclairent un Dictionnaire universel, qui est la suite de ce magnifique palais; ou l'Art d'écrire toutes les langues du monde comme on les parle. SaintPétersbourg, 1788, in-4 de 111 pag.

RIAUX (Bertrand-Louis-Denis), greffier en chef du tribunal de commerce, et archiviste de la chambre de commerce de Rouen; né à Rouen, le 14 octobre 1742, et mort en cette ville, le 16 messidor an XIII (5 juillet 1805).

* Recueil d'édits et déclarations du roi, réglements et arrêts du conseil de la cour, concernant la jurisdiction consulaire

On lit sur le revers du faux-titre de quelques exemplaires, une note ainsi conçue:

« Ce recueil a été formé sur l'ordre et pour le « service particulier de la jurisdiction consulaire «de Rouen, par M. Riaux, secrétaire de ladite jurisdiction ».

Le Recueil consulaire n'a point été mis dans le commerce, et est devenu rare, l'édition en étant épuisée depuis long-temps.

M. Riaux a laissé un Projet d'ordonnance pour le commerce, dressé par lui en 1777, sur la demande du ministère. Ce projet, resté manuscrit, a été consulté lors de la rédaction du nouveau Code de

commerce.

RIBADENEIRA (le R. P. ), de la comp. de Jésus.

-Collection des Vies des saints et saintes de toute l'année, suivant le calendrier romain. Tome Ier. (Vie de N. S. J.-C. ). Paris, de l'impr. de Poussielgue-Rusand, 1-829, in-12 et in-18.

Vie de la très-sainte Vierge. Paris, r. des Postes, 1829, in-18, 30 c.

RIBAIL jeune ( D. ). · Essai sur l'épilepsie et en particulier sur son traitement radical. Paris, l'Auteur, 1830, in-8 de 48 pag., 2 fr. 50 c.

RIBALLIER (l'abbé Ambroise), syndic de la Faculté de théologie de Paris, docteur de Sorbonne, procureur et puis grand-maître du collége Mazarin, censeur royal; né à Paris, en 1712, mort au mois d'août 1785.

* Essai historique et critique sur les priviléges et exemptions des réguliers. Venise, et Paris, Desaint, 1769, in-12.

*Lettre à l'auteur du Cas de conscience (D. Clément) sur la réforme des réguliers. 1767, in-12.

[ocr errors]

- *Lettre d'un docteur à un de ses amis au sujet de Bélisaire ». 1768, in-12.

[ocr errors]

Riballier, ayant été obligé de se prononcer contre ce livre, Voltaire, Marmontel, et tous leurs amis, se vengèrent par des plaisanteries, tantôt sur toute la Sorbonne, tantôt sur le syndic.

RIBALLIER, frère du précédent.

Éducation (de l') physique et morale des femmes, avec une Notice alphabétique de celles qui se sont distinguées dans les différentes carrières des sciences et des beaux-arts, ou par des talents et des actions mémorables. Bruxelles, et Paris, frères Estienne, 1779; in-12.

Mademoiselle Cosson (voy. ce nom) a eu part à cet ouvrage : elle y est désignée à la page 88, sous les initiales de son nom.

* Éducation (de l') physique et morale

D

des deux sexes. Paris, Nyon l'aîné, 1785, pet. in-12.

RIBARD (Prosper ), député de la

Seine-Inférieure.

Opinion (son) sur le projet de loi relatif aux journaux. Paris, de l'impr. d'Hac. quart, 1817, in-8 de 12 pag.

RIBART DE CHAMOUST, ingénieur et membre de l'Académie des sciences et belles-lettres de Béziers.

Architecture singulière. L'Éléphant triomphal. Grand Kiosque à la gloire du roi. Paris, Patte, graveur, 1758, în-4, avec 7 planches.

Les sept planches représentent l'Éléphant triomphal et les différentes pièces que M. Ribart se proposait de bâtir dans son intérieur.

[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small]
[ocr errors]

afin de parvenir à pacifier l'Enrope, et la préserver, autant que possible, de guerres nouvelles; extrait d'un ouvrage inédit, ayant pour titre : Essai sur la balance des pouvoirs, ou le Gouvernement politique tempéré par le Gouvernement civil, ayant pour base l'ordre, avec les institutions applicables à cette forme de gouvernement ». Paris, de l'impr. de Charles, 1814, in-8 de 40 pag.

RIBERT (Jean-Isaïe), chevalier de saint Louis, capitaine dans le régiment royal-marine, plus tard chef de brigade d'infanterie de ligne; né à Sedan ( Ardennes), le 23 juin 1735.

*Nos Sottises et les moyens d'y remédier, quoiqu'un peu tard; mais il vaut mieux que jamais. Paris, 20 avril, an 11 (1794), in-8 de 80 pag.

RIBES (François), médecin en second de l'Hôtel royal des Invalides, depuis le mois d'août 1828, chirurgien du roi par quartier, membre titulaire de l'Académie royale de médecine, etc.; né à Bagnères de Bigorre (Hautes-Pyrénées), le 4 septembre 1770.

[blocks in formation]
[ocr errors]

Thèse.

Histoire de l'ouverture et de l'embaumement du corps de Louis XVIII. Paris, de l'impr. de Plassan, 1834, in-8 de 40 pages.

Mémoire sur la fracture du tiers moyen du fémur, compliquée de plaie, et produite par armes à feu. Paris, de l'impr. de Dezauche, 1831, in-8 de 24 pag.

Indépendamment de ces ouvrages, M. F. Ribes a publié sur les maladies des artères plusieurs Mémoires intéressants, imprimés en grande partie dans le recueil de la Société médicale d'émulation; il a fourni un grand nombre d'articles d'anatomie et de chirurgie au Dictionnaire des sciences médicales; il est aussi l'un des rédacteurs de la Revue médicale

historique, etc. (1820).

pro

RIBES (F.), docteur en médecine, fesseur d'hygiène à la Faculté de Montpellier. Anatomie (de l') pathologique considérée dans ses vrais rapports avec la science des maladies. Paris, Baillière; Just Rouvier et E. Lebouvier, 1828-34, 2 vol. in-8, 13 fr.

- Discours sur la vie de l'individu; prononcé à l'ouverture du cours d'hygiène de la Faculté de médecine de Montpellier. Montpellier, Sevalle et Castel, 1835, in-8 de 84 pag.

-Discours sur l'éclectisme médical, pro

[ocr errors][merged small][merged small]
[blocks in formation]
[blocks in formation]
[blocks in formation]
[ocr errors]
[ocr errors][merged small][ocr errors]
[blocks in formation]
[blocks in formation]

Z

2161

.Q4 v.8

« VorigeDoorgaan »