Robespierre et la M̀ère de Dieu'

Voorkant
Perrin, 1926 - 333 pagina's
0 Recensies
Reviews worden niet geverifieerd, maar Google checkt wel op nepcontent en verwijdert zulke content als die wordt gevonden.

Vanuit het boek

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 216 - Puis, se calmant, elle finit par découvrir qu'elle l'avait sans doute calomnié. Mais le dénigrement de ceux que nous aimons, toujours nous en détache quelque peu. Il ne .••:. faut pas toucher aux idoles : la dorure en reste aux mains.
Pagina 147 - L'on voit aussitôt les banderoles tricolores flotter à l'extérieur des maisons; les portiques se décorent de festons de verdure; la chaste épouse tresse de fleurs la chevelure flottante de sa fille chérie , tandis que l'enfant à la mamelle presse le sein de sa mère dont il est la plus belle parure; le fils...
Pagina 271 - Si ce tyran s'adresse particulièrement à moi , c'est parce que j'ai fait sur le fanatisme un rapport qui ne lui a pas plu : en voici la raison. Il y avait, sous les matelas de la mère de Dieu, une lettre adressée à Robespierre. Cette lettre lui annonçait que sa mission était prédite dans Ézëchiel ; que c'était à lui qu'on devrait le rétablissement de la religion , qu'il débarrasserait des prêtres.
Pagina 46 - Il s'ensuit de ce qui précède que la volonté générale est toujours droite et tend toujours à l'utilité publique ; mais il ne s'ensuit pas que les délibérations du peuple aient toujours la même rectitude. On veut toujours son bien, mais on ne le voit pas toujours.
Pagina 113 - On a dénoncé des prêtres pour avoir dit la messe : ils la diront plus longtemps, si on les empêche de la dire. Celui qui veut les empêcher est plus fanatique que celui qui dit la messe.
Pagina 268 - SaintJust ne reparaît pas et l'heure de se rendre à l'Assemblée est proche; la séance va bientôt commencer. La porte s'ouvre. Saint-Just, enfin? — Non. Un huissier; il présente un papier : c'est de Saint-Just : « L'injustice a fermé mon cœur, je vais l'ouvrir tout entier à la Convention.
Pagina 146 - Français, amis de l'égalité, reposez-vous sur nous du soin d'employer le peu de vie que la Providence nous accorde à combattre les ennemis qui nous environnent. Nous jurons, par les poignards rougis du sang des martyrs de la révolution, et depuis aiguisés contre nous, d'exterminer jusqu'au dernier les scélérats qui voudraient nous ravir le bonheur et la liberté.
Pagina 232 - Monami... la guillotine, la fusillade ne va pas mal ; soixante, quatre-vingts, deux cents à la fois sont fusillés, et tous les jours on a le plus grand soin d'en mettre de suite en état d'arrestation, pour ne pas laisser de vide aux prisons.
Pagina 260 - Est-ce nous qui avons plongé dans les cachots les patriotes, et porté la terreur dans toutes les conditions? Ce sont les monstres que nous avons accusés. Est-ce nous qui, oubliant les crimes de l'aristocratie, et protégeant les traîtres, avons déclaré la guerre aux citoyens paisibles, érigé en crimes ou des préjugés incurables ou des choses indifférentes, pour trouver partout des coupables et rendre...
Pagina 169 - Son courrier quotidien lu» en apportait des bouffées de tous les poiats de France : encens de qualité inférieure, mais dont il se grisait pourtant, car il conservait ces fadaises, émanées de naïfs, sinon de mystificateurs dont les coups d'encensoir étaient assénés sans délicatesse : « Admirable Robespierre, flambeau, colonne, pierre angulaire de l'édifice de la République française, salut!...

Bibliografische gegevens