Les oeuvres de monsieur Baron

Voorkant
P. Ribou, 1704 - 450 pagina's
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 38 - C'est choquer tout-à-fait l'exacte bienséance. SIMON. Auras- tu bientôt fait? DAVE. Une telle leçon Me fait ouvrir les yeux de la bonne façon. SIMON. Oh ! tu m'avertiras quand ton oreille prête... DAVE. Je m'en vais ; je vois bien que je vous romps la tête.
Pagina 22 - C'est mon oncle qui l'oblige d'être sans cesse ici pour nous épier : je suis bien aise de vous en avertir, afin que vous évitiez de le rencontrer. Ces petits soins ne partent pas d une âme tout-à-fait indifférente.
Pagina 6 - De la bonté d'un cœur délicat et sensible. Mais, pour trancher enfin d'inutiles discours, On emporte le corps: il y vole; j'y cours. Je me mets dans la foule, et le tout pour lui plaire ; Je ne soupçonnons rien encor dans cette affaire.
Pagina 52 - DAVE, l'interrompant. Je vous en prie. SIMON. Mais, du moins, il faut bien que je te remercie. Ce mariage enfin , dont je me sais bon gré , C'est toi, Dave, c'est toi qui me l'as procuré. DA va , à part. Ah ! je suis mort ! SIMON. i Plaît-il? DAVE. Fort bien ! le mieux du monde!
Pagina 54 - Mais , elle me fait sans cesse de grands sermons qui durent deux heures, de ne jamais parler à pas un homme ; que ce sont tous des trompeurs.
Pagina 114 - Un coquin ponrtjui j'ai mille bontés... De la fleur d'orange... Abuser ainsi de ma facilité! Ah! tu ne me connois pas encore, je le vois bien.... Une mouche... Tu t'en repentiras , sur ma parole.

Bibliografische gegevens