Dictionnaire d'oryctologique universel ou des fossiles propres et des fossiles accidentiels

Voorkant
P. Gosse et D. Pinet, 1763
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina xxxii - Gree, qu'on ne sait jamais qu'imparfaitement et qu'on oublie bientôt entièrement ; aucun ne nous apprend à nous rendre utiles à la patrie, en appliquant notre tems, notre argent, nos talens et nos études à des choses d'usage »*. L'ENQUÊTE PARLEMENTAIRE.
Pagina 24 - Ils s'attachent fur -tout aux lieux où les lits du rocher font relevés , & offrent une apparence de convexité. 3.° Les ouvriers frappent ça & là avec des inftrumens de fer : lorfqu'ils entendent un fon comme celui d'une caverne prochaine , ils travaillent.
Pagina 12 - ... dans le banc de pierre ou de terre , en forte qu'on n'y peut voir ni cellules ni articulations ni aucun autre veftige de la coquille. Ces cellules font la loge de l'animal ; il demeure toujours dans la dernière à la bouche de la coquille , pour être à portée de chercher fa nourriture. Cet animal qui eft fort petit, eft une cfpèce de Polype ; quand il fort de fon œuf, il...
Pagina 68 - Ce fiphon lui-même eft compofé d'articulations , enferte qu'il paroîc être produit à différentes reprifes comme la coquille même , dont l'animal bâtit les cloifons à mefure qu'il augmente de volume. Ces...
Pagina 8 - Nous avons dit que c'eft par le quart de cercle qu'on détermine la fituation des filons , eu égard à la ligne verticale ou perpendiculaire : on les appelle donc perpendiculaires ou droits , s'ils s'enfoncent vers le centre de la terre : on les regarde comme...
Pagina 11 - PLANCUS ou BIANCHI a découvert dans le fable de la mer près de Rimini une infinité de petites cornes d'ammon, qui ne font que de fortir de l'œuf & qui font de différentes efpèces ; elles font en...
Pagina 11 - ... même réduit à demeurer continuellement au fond de la mer, d'où aucune tempête ne peut l'arracher : ainfi bien loin que cette efpèce de...
Pagina 149 - ... 2°. Plus il ya d'arfènic dans une pyrite, moins il y a de foufre. 3°. Dans une pyrite où l'on trouve du foufre fans arfenic , on n'y trouvera jamais de cuivre. 4°. La différence des pyrites & des marcaffites ne conlifte que dans la figure.
Pagina 15 - J'ajouterai feulement ici qu'un célèbre Naturalifte, déjà cité plufieurs fois dans cet ouvrage, M. Bertrand , craint bien « que tant d'hif>> toires de Géants ne viennent que de ce » qu'on a pris des os d'animaux pour des os »> humains. Ces os fe trouvent, en divers états, » comme calcinés , endurcis , vitriolifés , mi
Pagina 62 - ... d'oreilles , de nez , d'yeux , de pieds & de poumons : mais l'expérience eft contraire ; s'ils n'ont pas toutes ces parties à la fois , ils ont au moins des équivalents. Parmi les mollufques les plus étranges , difent-ils , il y en a de nuds avec des bras , & qui vont & viennent dans l'Océan ; il ya des mollufques qui portent leur maiton , ce tontdes teftacées ; en.

Bibliografische gegevens