Eneida brazileira: ou traducção poetica da epopéa de Publico Virgilio Maro

Voorkant
na Typ. de Rignoux, 1854 - 392 pagina's
0 Recensies
Reviews worden niet geverifieerd, maar Google checkt wel op nepcontent en verwijdert zulke content als die wordt gevonden.
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Inhoudsopgave

Overige edities - Alles bekijken

Populaire passages

Pagina 184 - Bis duo sunt homini : Manes, Caro, Spiritus, Umbra. Quatuor ista loci bis duo suscipiunt ; Terra tegit carnem, tumulum circumvolat Umbra, Orcus habet Manes, Spiritus astra petit.
Pagina 138 - ... admire davantage celles de Racine. Les sentiments, les situations, les caractères que Voltaire nous présente, tiennent de plus près à nos souvenirs. Il importe au perfectionnement de la morale elle-même que le théâtre nous offre toujours quelques modèles au-dessus de nous; mais l'attendrissement est d'autant plus profond, que l'auteur sait mieux retracer nos propres affections à notre pensée.
Pagina 5 - Eneida) o engenho indispensável para emprehender uma obra original ao menos de segunda ordem, persuadi-me todavia de que o estudo da língua ea frequente lição da poesia me habilitavam para verter em portuguez a epopéa mais do meu gosto...
Pagina 75 - Eh bien , mon père , au nom de mon amour pour vous , » Laissez-moi vous porter ; ce poids me sera doux : » Venez , qu'un même sort tous les deux nous rassemble ; » Venez , nous périrons , ou nous vivrons ensemble. » Qu'Iule m'accompagne , et qu'observant mes pas » Mon épouse me suive et ne me quitte pas.
Pagina 31 - Prœruptus aquae mons Hi summo in fluctu pendent Volvitur in caput le tout afin qu'un professeur de grammaire dise à ses élèves : « Ne vous semble-t-il pas voir la montagne d'eau s'écrouler sur le vaisseau d'Oronte? Et ces navires ne sont-ils pas suspendus sur la crête des...
Pagina 104 - Chiuon de loin blanchit, décroît et disparaît. Dans tout le morceau qui suit , où Virgile décrit la navigation d'Énée , il n'ya guère d'autre intérêt que celui de la variété. On est tenté de trouver quelque ridicule dans les oracles qui ne s'expliquent qu'à moitié, et qui égarent, par une funeste ambiguïté, de malheureux bannis; ainsi que dans l'apparition de ces dieux Pénates, qui redressent les torts de l'oracle de Delphes. Mais Virgile a tiré parti de toutes ces absurdités,...
Pagina 33 - Quant à vcrtex, quelquesuns y ont vu la proue ; d'autres ne se sont pas préoccupés de ce détail, et j'aime mieux leur oubli qu'un contre-sens comme celui qui a échappé à Servius. Cet illustre commentateur veut que a vertice soit synonyme de a puppi ; il ne réfléchit pas que, si la vague, se dressant derrière la poupe, était entrée dans le navire par l'arrière, ce n'est pas assurément sur la tête que serait tombé Oronte.
Pagina 215 - ... globo, sem nelle encontrar muitos nomes de paizes de Africa e Asia, attestando a parte que o reinosinho do occidente da Europa tem tido no movimento geral da civilização. Pena é que Delille não marcasse as leguas quadradas, a população e os annos de celebridade que deve ter qualquer nação para poder-lhe um poeta cantar os feitos heroicos. Da pequenez do seu paiz Camões tirou motivos para o louvar na sua magnifica oitava xiv do canto vn e em mais algumas. Perdão, se ainda continúo,...
Pagina 72 - Succurritis urbi Incensae : moriamur, et in media arma ruamus; Una salas victis, nullam sperare salutem.» Ora, quem morre não pode romper os inimigos ; parece que a ordem das idéas pedia : « In media arma ruamus, et moriamur.
Pagina 31 - Il remplace évidemment un mot plus pittoresque qui n'est point venu. L'image du pilote tombant la tête la première ne touche point, d'abord parce que c'est un incident imité d'Homère, ensuite parce que la circonstance qui amène cette mort est vague ; on ne se figure pas bien un vaisseau soulevé par la poupe et qui verse dans la mer son pilote par la proue, au lieu qu'on se figure très-bien un mât fracassé qui écrase en tombant la tête du pilote et le précipite dans les flots. Ipsius...

Bibliografische gegevens