Magazin für die Botanik, Volume 2

Voorkant
Zeigler., 1789
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 74 - An Account of the Culture and Use of the Mangel Wurzel, or Root of Scarcity. Translated from the French of the Abbe de Commereil, 1787; fourth edition, corrected and enlarged, 1788, 4to.
Pagina 153 - Collection précieuse et enluminée des fleurs les plus belles et les plus curieuses qui se cultivent tant dans les jardins de la Chine que dans ceux de l'Europe, dirigée par les soins et sous la conduite de M.
Pagina 173 - Quelles sont les plantes qui croissent spontanément dans les > Pays-Bas autrichiens, dont il n'a été fait mention par aucun des » auteurs, tant anciens que modernes, qui ont écrit sur la botanique des» dites provinces ou des pays voisins.
Pagina 94 - L'Auteur y rend compte de l'analyfe de cette efpèce de Quinquina , faite comparativement avec le Quinquina du Pérou , par M. de la Planche ;'& des heureux effets qu'il en a obtenus lui-même dans le traitement des fièvres intermittentes ., même de celles qui...
Pagina 164 - Ariftote, &c. Pour faire jouir plutôt le public, il nous donnera un prodrome , en attendant fon grand ouvrage qui fera orné des plus belles planches. L'herbier de Tournefort contient un grand nombre de plantes de ces contrées décrites dans les corollaires de (on ouvrage d'une manière à ne les pas toujours bien faire connoître.
Pagina 153 - Centuries de Planches enluminées & non enluminées , repréfentant au naturel ce qui fe trouve de plus intéreflant & de plus curieux parmi les animaux, les végétaux & les minéraux t par M.
Pagina 164 - Car des botaniftes infatigables parcourent toutes les parties du globe & en rapportent journellement de riches collections. M. Sybtorb , aujourd'hui profefleur de Botanique à Oxford , a apporté de l'ancienne Grèce un grand nombre de plantes , d'oifeaux , de poifïbns , &c.
Pagina 168 - Didionnaire de Botanique faifant partie de l'Encyclopédie. Il croit que la totalité de fon ouvrage contiendra la defcription d'environ dix-huit mille plantes, & il ne parle que des plantes décrites par les plus célèbres auteurs, fur lefquels on peut compter, & de celles quil a vues dans les herbiers & les jardins de cette Capitale: encore y at-il quelques herbiers dont il n'a pu parler , parce qu'on en doit donner des defcriptions particulières, tels que celui de M. Dombey , celui de M. Desfontaines...
Pagina 167 - Stirpes , un des plus beaux ouvrages en Botanique. Il vient encore de publier un recueil des plantes les plus rares qu'il a vues dans les jardins d'Angleterre, fous le nom de Serptum Anglicum.

Bibliografische gegevens