Histoire des sciences naturelles,: depuis leur origine jusqu'à nos jours, chez tous les peuples connus, Volume 2

Voorkant
Chez Fortin, Masson et Cie., 1841 - 351 pagina's
0 Recensies
Reviews worden niet geverifieerd, maar Google checkt wel op nepcontent en verwijdert zulke content als die wordt gevonden.

Vanuit het boek

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Inhoudsopgave

Overige edities - Alles bekijken

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 63 - ... et choses mémorables, trouvées en Grèce, Asie, Judée, Egypte, Arabie et autres pays estranges, rédigée en trois livres, PREMIÈRE EDITION, woodcuts and ornamental woodcut initials, yellow morocco, plain, ge sm.
Pagina 34 - Tue/, tuez, et n'en voulut jamais sauver qu'un, sinon maître Ambroise Paré, son premier chirurgien et le premier de la chrétienté, et l'envoya quérir et venir le soir dans sa chambre et garde-robe, lui commandant de n'en bouger, et...
Pagina 23 - Il a fait plusieurs remarques importantes sur différons muscles, particulièrement sur les muscles de l'oreille, soit intérieurs, soit extérieurs. J'aurais de la peine à vous expliquer cette partie de ses travaux, qui exigerait des détails et des figures; mais ceux d'entre vous qui connaissent l'anatomie savent que le ptérigoïdien externe est l'un des muscles les plus difficiles à observer dans l'homme. Les muscles du voile du palais n'ont été bien décrits que par Fallope ; dans la description...
Pagina 86 - AJdrovan& 743 7-1G que dans l'ouvrage de Gessner. Cette prédominance de compilations est surtout sensible dans les volumes qui n'ont pas paru de son vivant, et pour lesquels ses éditeurs n'ont presque employé que les notes qu'il avait laissées. Mais ce qui est souvent précieux , ce sont ses figures ; elles se composent de toutes celles de Gessner, de Rondelet et de Belon , et d'un très-grand nombre de dessins nouveaux. Placé plus favorablement que Rondelet et Gessner pour recevoir les productions...
Pagina 226 - C'est là, comme on voit , le commencement , l'embryon de la géologie moderne. On avait bien antérieurement, dans différents ouvrages sur les pierres , soit anciens , soit du moyen âge , soit d'une époque plus récente, traité des questions de physique relatives à chaque masse pierreuse, à la formation des cristaux et à celle des cailloux ; mais la question générale de savoir comment se sont superposées ces immenses croules qui «mstitucnt auiourd'hui les parties solides du continent...
Pagina 87 - Belon, et d'un très-grand nombre de dessins nouveaux. Placé plus favorablement que Rondelet et Gessner pour recevoir les productions du midi de l'Europe, il en recueillit plusieurs qui avaient échappé à ces deux grands naturalistes ; il en reçut aussi des Indes , qu'il ne connaissait pas. L'Amérique d'ailleurs, et l'intérieur de l'Afrique, lui fournirent différentes espèces qui n'étaient pas encore arrivées en Europe au commencement du seizième siècle ; car ce ne fut que plus tard que...
Pagina 89 - ... de synopsis des divisions qu'il établit ; pour le reste, il agit comme ses prédécesseurs. L'ordre des animaux dans chaque classe est entièrement arbitraire , et il est fort difficile de s'y reconnaître. Gessner au moins les avait rangés par ordre alphabétique. Les ouvrages de ces deux hommes ont servi de base aux travaux ultérieurs en histoire naturelle jusque vers la fin du dix-septième siècle; et, même pour les quadrupèdes, le dix-huitième siècle a été obligé de les adopter...
Pagina 88 - Ainsi il divise les insectes en terrestres et en aquatiques; il met à part ceux qui ont des pieds et ceux qui n'en ont pas. Par insectes sans pieds , il entend les vers , les larves. Il fait une nouvelle division de ceux qui ont des pieds , suivant qu'ils ont des ailes ou qu'ils en sont dépourvus ; il divise encore les premiers d'après le nombre de leurs ailes , et d'après celui de leurs épines ou de leurs écailles farineuses. Cette partie est la seule dans laquelle il donne une espèce de...
Pagina 171 - On y compte près de mille gravures; quoiqu'elles soient gravées sur bois, la finesse s'y trouve réunie à la correction du dessin. Ce ne sont plus des figures au simple trait comme celles de Fuchs; elles sont parfaitement ombrées, et il est difficile d'imaginer, aux détails botaniques près, qui ne pouvaient exister à cette époque, qu'on puisse mieux faire, avec les moyens de la gravure sur bois. Cet ouvrage nous montre qu'on ne s'attachait alors qu'à l'aspect général des plantes, qu'on...

Bibliografische gegevens