Journal des Savants, Volume 35

Voorkant
Éditions Klincksieck, 1707
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 9 - Pithagore même ne lui pouvoit pardonner non plus qu'à Héfiode, d'avoir parlé indigne-- ment des Dieux ; & il les croyoit éternellement punis dans le Tartare. Si les Apologiftes du Poëme épique avoient raifon , Homère eût dû tenir le premier rang dans les vues de Platon ; mais ce Philofophe ne trouva dans la Poëfie qu'un plaifir fouvent dangereux ; & il crut que la morale y étoit tel-» lement fubordonnée à l'agrément , qu'on n'en pouvoit attendre aucune utilité pour tes mœurs.
Pagina 18 - ... dans plus d'un genre, a foutenu, dans une ode remplie de vers heureux , le parti des modernes. Voici une de fes ftances.
Pagina 380 - Europe tout le fuccès imaginable , des Millionnaires qui l'avoient porté aux Indes Orientales , écrivirent qu'ils y enfeignoient cette Philofophie avec beaucoup de fuccès , principalement la Phyfique , qui eft des quatre parties du Cours entier , celle où les modernes ont le plus de part.
Pagina 195 - Cordeliers appellé la Garde , où cet enfant alloit fouvent. Il y fervoit le matin les Prêtres à l'Autel , & paflbit le refte de la journée à rendre tous les petits offices , dont il «oit capable , foit au Sacriftain , foit aux autres Peres du Couvent.
Pagina 200 - Magiftrat lui en eût confié le foin, il mit enfemble tous les Livres qui regardent chaque Art & chaque Science en particulier, & il les arrangea dans leur ordre Chronologique. Il fit enfuite un Catalogue, qui elt proprement une Table des matières.
Pagina 383 - ... .n'en a plus. Pendant qu'il fut en Angleterre , les catholiques anglois qui alloient entendre fa meffe chez l'ambaHadeur de France difoient communément : Allons à la meffe du faint prêtre.
Pagina 197 - ParoiiTe , fi qu'on l'attacha à une autre dans laquelle il étoit difpenfé de la conduite des âmes. Mais cela ne dura pas longtemps, car l'année fuivante qui étoit l'année 1680.
Pagina 377 - ... au travers d'une imagination fleurie & ornée , & qui n'y ont pris cependant que la jufte dofe d'agrément qui leur convenoit. Ce qui ne doit être embelli que jufqu'à une certaine mefure G 4 pré précife, eft ce qui coûte le plus à embellir.
Pagina 490 - ... de liqueur blanche & toute pleine d'air. Il en met une féconde auprès de la première, puis une troifiéme, & il continue de la forte jufqu'à ce qu'il foit tout...
Pagina 196 - Cordelier lui ayant fait naître l'envie d'exarni'ner le jeune Baillet, de plus près, il fut char,mé de fon efprit , & des progrès qu'il avoit déjafait.

Bibliografische gegevens