Dictionnaire historique: ou, Biographie universelle des hommes qui se sont fait un nom par leur génie, leurs talents, leurs vertus, leurs erreurs ou leurs crimes, depuis le commencement du monde jusqu'a nos jours, Volume 18

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles bekijken

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 141 - Il dit et il fait mieux qu'il ne sait ; ce sont en lui comme deux âmes qui ne se connaissent point, qui ne dépendent point l'une de l'autre, qui ont chacune leur tour, ou leurs fonctions toutes séparées. Il...
Pagina 61 - Vous avez oublié, monsieur, pour article préliminaire, de commencer par envoyer une troupe de missionnaires pour disposer le cœur et l'esprit des princes.
Pagina 550 - Le peuple est la seule autorité qui » n'ait pas besoin d'avoir raison pour valider
Pagina 379 - Rien n'est égal à la vivacité de ses tournures et au bonheur de ses expressions. Elle est toujours affectée de ce qu'elle dit et de -ce qu'elle raconte; elle peint comme si elle voyait, et l'on croit voir ce qu'elle peint.
Pagina 332 - ... violentes querelles et un nouveau duel, qui le contraignit de chercher un autre refuge en Espagne. Mais bientôt sa première affaire fut oubliée ou arrangée en France; il y revint et trouva enfin dans sa patrie le repos, une fortune honnête et de la considération. Ayant acquis , en 1673, la charge de premier valet de chambre de la reine Marie-Thérèse, femme de Louis XIV, il en exerça les fonctions pendant dix ans, jusqu'à la mort de cette princesse. Son esprit agréable , enjoué , facile...
Pagina 141 - Oui, du même, de Théodas, et de lui seul. Il crie, il s'agite, il se roule à terre, il se relève , il tonne, il éclate ; et du milieu de cette tempête il sort une lumière qui brille et qui réjouit. Disons-le sans figure, il parle comme un fou, et pense comme un homme sage.
Pagina 379 - Le caractère original qui y règne est si marqué, qu'aucun recueil épistokiire ne peut lui être comparé. Ce sont des traits fins et délicats , formés par une imagination vive , qui peint tout , qui anime tout. Elle y met tant de c» beau naturel qui ne se trouve qu'avec le vrai , qu'on se sent affecté des mêmes sentimens qu'elle.
Pagina 465 - TerGoow en Hollande, vers l'an 1477, alla étudier en médecine à Bologne , où il prit le bonnet de docteur. De retour dans sa patrie , il exerça la médecine. Charles -Quint le chargea de quelques commissions auprès de Christiern II, roi de Danemarck, retiré en Zélande , et à la cour de Jacques IV , roi d'Ecosse.
Pagina 126 - Ainsi un religieux faisait servir à sa vengeance son roi, son pénitent et sa religion'. Pour préparer ce concile, dans lequel il s'agissait de déposer un homme devenu l'idole de Paris et de la France par la pureté de ses mœurs, par la douceur de son caractère, et plus encore par...
Pagina 621 - IV ayant eu la faiblesse de faire une promesse de mariage à la marquise de Verneuil, Sully, à qui ce prince la montra, eut le courage de la déchirer devant lui.

Bibliografische gegevens